Selon M. Collado, Samaná deviendra un paradis

Le ministre du Tourisme, David Collado, a assuré mercredi que la province de Samaná deviendra un « véritable paradis » dans les prochains mois, avec l’achèvement et le début des travaux dans l’espace public de la localité.

Parmi les travaux cités par M. Collado figurent la digue de la province, qui débutera en 2022, l’achèvement des travaux à Las Terrenas, ainsi que le début de l’embarcadère touristique.

« Je peux vous assurer que si vous venez dans six mois, vous verrez que ce sera un véritable paradis, parce que la digue sera livrée, la jetée touristique sera en construction, nous terminerons tout ce que nous faisons à Terrenas, parce que ma vision et celle du président est de transformer Samaná en un véritable paradis touristique en République dominicaine », a-t-il déclaré.

En ce qui concerne la promenade, le ministre du tourisme a assuré qu’elle serait livrée en février, avec l’éclairage et une rénovation pour éviter les inondations.

« Lorsqu’il pleuvait ici à Samaná, la digue était inondée d’eau pendant des années et maintenant, avec les tempêtes qui sont passées, il n’y a plus une goutte d’eau sur la digue », a-t-il dit.

L’investissement dans la digue s’élève à 400 millions de pesos RD.

D’autres investissements actifs dans la province sont la reconstruction du Pueblo de los Pescadores, pour un investissement de plus de RD$ 230 millions de pesos et la route de Coson, pour 16 millions de dollars.

TRANSPARENCE

M. Collado a déclaré qu’au cours de son administration, il avait recherché la transparence, ajoutant qu’elle était « non négociable en toutes circonstances ».

« La transparence dans notre administration est non négociable en toutes circonstances, mais aussi la modernité, l’objectivité », a-t-il déclaré.

En ce sens, il a indiqué qu’il croyait en la transparence et en la technologie, ce qui lui a permis de comptabiliser les données de l’agence qu’il dirige, et qu’il visait 10 millions de touristes cette année.

« Je crois aux données, je crois aux statistiques, je crois aux résultats, je crois aux chiffres et c’est lorsque nous avons créé un système d’intelligence, dans lequel le ministère du Tourisme, que nous savons combien de touristes viennent dans notre pays chaque jour, s’ils voyagent en famille, s’ils voyagent en couple, s’ils viennent pour les loisirs, s’ils viennent pour le travail, pour l’aventure, nous avons appris à savoir qui nous rend visite « , a-t-il déclaré.

Il a notamment indiqué que lorsqu’il est arrivé au ministère du tourisme, en pleine pandémie de Covid-19, le taux d’occupation des hôtels ne dépassait pas 10 %, avec seulement 10 000 chambres disponibles, et qu’aujourd’hui, les chambres sont au maximum de leur capacité, avec un taux d’occupation de 75 à 80 %.

Source: Mitur.gob.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × deux =

Verified by MonsterInsights