L’ASCA sélectionnée comme membre du comité exécutif de Trainair Plus de l’OACI

Le directeur général de l’Institut dominicain de l’aviation civile (IDAC), Hector Porcella, a félicité le personnel de l’Académie supérieure des sciences aéronautiques (ASCA) pour sa sélection en tant qu’unique centre de formation spécialisé hispanophone membre du comité exécutif du programme Trainair Plus (TPSC) de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

Dans un message adressé à la directrice Clara Fernandez et aux autres collaborateurs de l’ASCA, Porcella a affirmé que la sélection de l’Académie représente une reconnaissance mondiale pour la République dominicaine dans le domaine de la formation aéronautique.

« Faire partie de cet organisme, composé de seulement 18 États et dirigé par les Pays-Bas, est une distinction détenue par les centres de formation de classe mondiale qui, pour leur excellence dans la formation technique spécialisée en aviation, ont atteint un leadership exceptionnel dans leur région, démontrant une haute qualité dans leur formation, attachée aux normes d’instruction en aviation », a déclaré dans son message le directeur de l’IDAC.

En recevant les félicitations au nom de l’équipe pédagogique, administrative et d’appui de l’ASCA, Clara Fernandez a remercié les encouragements et le soutien dont elle a bénéficié de la part de l’académie de l’actuelle direction de l’IDAC, pour répondre efficacement au défi posé par la croissance remarquable enregistrée par l’activité aéronautique du pays et atteindre les niveaux d’efficacité reconnus par les principaux organismes de l’aviation civile internationale.

Il a souligné que le comité de pilotage (TPSC) est élu pour un mandat de trois ans et que sa principale fonction est de fournir des orientations et des conseils à l’OACI pour l’amélioration du programme Trainair Plus et de la formation aéronautique internationale, dans le but d’améliorer la qualité de la formation et d’aider les États membres à renforcer leurs capacités en termes de ressources humaines compétentes et suffisantes pour soutenir le développement de l’aviation.

Outre la République dominicaine, les Pays-Bas, le Maroc, la République de Corée, le Brésil, le Canada, la Chine, l’Éthiopie, la France, l’Inde, l’Indonésie, le Kenya, le Nigeria, Singapour, l’Afrique du Sud, la Turquie, les Émirats arabes unis et les États-Unis sont membres de ce comité.

Source: presidencia.gov.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 + quinze =

Verified by MonsterInsights