Le PGR et l’INFOTEP certifient 3 323 prisonniers

Le bureau du procureur général de la République (PGR) et l’Institut national de formation technique et professionnelle (INFOTEP) ont certifié 3 323 participants privés de liberté, provenant de 36 centres de correction et de réhabilitation, pour avoir terminé leur formation dans 92 programmes de formation.

L’activité s’est déroulée simultanément dans 32 centres pénitentiaires du pays, avec une représentation des participants qui ont obtenu leur diplôme à l’issue de 191 actions de formation.

L’événement a été présidé par Miriam Germán, procureur général de la République, le professeur Rafael Santos Badía, directeur général de l’INFOTEP, et Roberto Hernández Basilio, directeur général de la DGSPC.

Miriam Germán a remercié les institutions impliquées et a félicité les détenus pour cette étape sur la voie de leur réinsertion sociale.

De son côté, le professeur Rafael Santos Badía a souligné l’importance et les avantages de la formation pour les participants.

« Aujourd’hui, ils bénéficient d’une véritable liberté qui leur permettra, dans de nombreux cas, et certainement une fois qu’ils seront libérés, de disposer de moyens décents pour subvenir à leurs besoins et prospérer, en rejoignant le marché du travail ou en devenant entrepreneurs et en créant leur propre entreprise », a-t-il déclaré.

Santos Badía a indiqué que cette initiative représentait une avancée extraordinaire dans l’offre équitable d’opportunités de formation et d’emploi à tous les Dominicains, indépendamment de leur statut ou de leur situation légale.

Pour sa part, Roberto Hernández Basilio a déclaré que la délivrance de certificats est le résultat des programmes éducatifs et techniques mis en œuvre dans le système pénitentiaire.

« Les personnes privées de liberté ont désormais la possibilité de se former et d’obtenir des diplômes qui leur permettront de se préparer à se réinsérer professionnellement dans la société à leur sortie de prison », a déclaré le directeur de la DGSPC.

Le programme de formation pour les détenus est coordonné avec le bureau du procureur général, en collaboration avec le ministère public, par le biais de la Direction générale des services pénitentiaires et correctionnels (DGSPC) et la collaboration de la Fondation Institutionnalité et Justice, FINJUS, par le biais d’un accord et d’un plan signés en novembre 2022.

Parmi les formations dispensées par l’INFOTEP, figurent la préparation de sandwichs, l’aquaculture à petite échelle, la boulangerie, la coiffure de base, la cuisine domestique, l’entretien de base des équipements de climatisation, la production en serre, la vente interne de produits et de services, et la décoration de ballons.

Les études comprenaient également des formations d’assistant comptable, de confection de rideaux, de fondation de visites médicales, de service à la clientèle, de mécanique moto, d’ongles en acrylique, de couture de base, de marketing numérique, de gestion des conflits, entre autres.

Source: presidencia.gov.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × trois =

Verified by MonsterInsights