Nouvelle ligne de ferry pour Mayagüez depuis San Pedro de Macoris

Les dirigeants de l’Autorité portuaire dominicaine (Apordom) et de l’entreprise espagnole Baleària ont présenté à Fitur 2024 les processus de conversion du port de San Pedro de Macorís en un port où le fret et le tourisme coexistent entre « La Sultana del Este » et Mayagüez, Porto Rico.

L’événement a été dirigé par le président du conseil d’administration de l’autorité portuaire dominicaine et de la Commission présidentielle pour la modernisation et la sécurité des ports (CPMSP), Alejandro Campos, et le président de Baleària, Adolfo Utor.

Dans ce sens, Alejandro Campos a expliqué que la transformation du port de San Pedro de Macorís marque la renaissance d’un héritage maritime et symbolise, avec la nouvelle route, la vision de progrès et de développement qui a été la bannière du président Luis Abinader.

« Notre pays était très timide dans l’accueil des croisiéristes. Grâce à la stratégie mise en œuvre par Apordom, nous avons augmenté le nombre de croisiéristes. Beaucoup de gens pensaient que Cabo Rojo était un rêve et qu’il serait le plus grand terminal des Caraïbes. Nous sommes en train de sauver San Pedro », a-t-il déclaré.

Adolfo Utor a souligné que le nouveau service constituera une infrastructure de communication et un moteur essentiel pour le progrès, le développement socio-économique et la connectivité des deux territoires, grâce à l’expérience de plus d’une décennie de Balearia sur les routes qu’elle exploite entre les États-Unis et les Bahamas.

« Nous sommes très intéressés par la poursuite de l’expansion de notre modèle d’entreprise dans les Caraïbes, un marché émergent avec un grand potentiel. Ainsi, Baleària prévoit d’investir 100 millions de dollars dans le lancement de cette nouvelle ligne maritime, à laquelle elle transférera ses axes stratégiques d’innovation et de durabilité, en offrant un transport combiné de passagers, de véhicules et de marchandises, avec des communications quotidiennes et fiables », a-t-il déclaré.

La nouvelle ligne entre Mayagüez et San Pedro de Macorís, avec un trajet de 133 milles nautiques et une durée de six heures, aura la capacité de transporter environ 1 000 passagers, 350 véhicules et 300 conteneurs vers le sol dominicain.

Par conséquent, la ligne, qui sera prête au troisième trimestre 2024 et fonctionnera six jours par semaine, créera un millier d’emplois directs et indirects. Ce projet est le deuxième à être exécuté entre les deux destinations. Une ligne similaire a été exploitée dans les années 1980.

Source: Arecoa.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − quatorze =

Verified by MonsterInsights