La RD obtient de bons résultats selon les indicateurs du Forum économique

Le président Luis Abinader a déclaré lundi que la RD faisait partie du groupe des pays dont l’économie est stable et les niveaux de croissance élevés, selon un nouveau rapport du Forum économique mondial.

Le président a également lancé le programme d’audit citoyen appelé ChequéameTú, grâce auquel la population pourra contrôler le gouvernement, tout en renforçant la confiance et la transparence.

Ces déclarations ont été faites par le président lors de LA Semanal avec la presse, une réunion qui s’est tenue cette fois-ci à San Francisco de Macorís.

Le chef de l’État a indiqué que le Forum économique mondial a publié son nouveau rapport sur l’avenir de la croissance économique et qu’il présente les tendances globales de 107 pays.

« Ce travail présente 84 indicateurs qui mesurent la durabilité, la résilience, l’inclusion et l’innovation dans les trajectoires de croissance des économies évaluées « , a-t-il déclaré.

En énumérant certains indicateurs du rapport, comme le contrôle de la corruption, il indique qu’il y a eu une amélioration de 24,0 %, puisqu’en 2019, il était à 33,22, tandis qu’en 2023, il était à 41,21.

En ce qui concerne l’emploi à forte intensité de connaissances, le président a noté une amélioration de 17,5 %, citant qu’en 2019 il était de 43,06 et en 2023 de 50,58.

En ce qui concerne l’ouverture du commerce international, les indicateurs indiquent qu’elle se situe à 15,4 %. En 2019, il était de 27,90 et en 2023 de 32,20.

En ce qui concerne la légitimité de l’État, il a souligné qu’elle s’est améliorée de 15,0 %, se situant à 40,00 en 2019 et à 46,00 en 2023.

En ce qui concerne l’indicateur de polarisation sociale sur les questions politiques, il a expliqué qu’il y avait eu une amélioration de 14,2 %, puisqu’en 2019 il était de 29,18, tandis qu’en 2023 il était de 33,33.

En ce qui concerne la consommation d’énergie renouvelable, il y a eu une amélioration de 12,1 %. En 2019, elle était de 14,89 et en 2023 de 16,69.

De même, en ce qui concerne la bureaucratie et la corruption, le chef de l’État a déclaré que le rapport a déterminé une amélioration de 11,78 %, étant 41,42 en 2019 et 46,30 en 2023.

En ce qui concerne l’indépendance de la justice, il y a eu une amélioration de 8,6 %, avec un score de 38,12 en 2019 et 41,38 en 2023.

En ce qui concerne les résultats du rapport sur la qualité de la police, il a déclaré qu’ils révélaient une amélioration de 8,0 %, puisqu’en 2019, le score était de 45,20 et qu’en 2023, il était déjà de 48,81.

En ce qui concerne l’utilisation d’Internet, il y a eu une amélioration de 6,9 %, avec 79,72 en 2019 et 85,24 en 2023.

ChequéameTú

En ce qui concerne ce nouveau programme, le président Luis Abinader a affirmé qu’il s’agissait d’un audit social de tous les secteurs.

Il a expliqué que, pour le rendre plus direct, le programme Chequéame Tú a été créé, avec lequel, a-t-il assuré, les indicateurs qui intéressent le plus la population seront extraits.

« Avec ce programme, la population pourra contrôler son gouvernement. Nous voulons que la population soit attentive, car le gouvernement n’a rien à cacher », a-t-il déclaré.

Milagros Ortiz

La directrice de l’éthique et de l’intégrité gouvernementale, Milagros Ortiz Bosch, a assuré que ChequeámeTú serait un pilier fondamental dans la construction de la confiance des citoyens, comme l’établit la loi 200-04 sur le droit à l’information.

« Avec 53 931 questions et 52 321 réponses, un dialogue fructueux a été établi entre le gouvernement et la société, renforçant la confiance et promouvant la transparence », a déclaré Mme Ortiz Bosch.

Il a noté que le président Luis Abinader a reconnu l’importance de maintenir la conformité réglementaire. Cet engagement a conduit à la nécessité de contrôler le droit à l’information, ce qui s’est traduit par l’ouverture de nouveaux bureaux d’accès à l’information, des formations et des visites pour garantir la transparence du gouvernement.

Carlos Pimentel

Le directeur général des marchés publics, Carlos Pimentel, a déclaré que ce programme favorisera le contrôle grâce à des données véridiques et précises, en diffusant l’information en temps réel. « Des informations de qualité qui intéressent les citoyens seront partagées.

Le programme ChequéameTú indiquera, entre autres, le montant des subventions aux carburants, les montants perçus pour les délits douaniers, les processus de passation des marchés et les demandes d’information.

Source: Presidencia.gob.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 2 =

Verified by MonsterInsights