Le tourisme en RD restera un élément clé de l’économie au cours de la prochaine décennie

Enrique Cuadra, directeur du risque d’entreprise de Solunion, a présenté une analyse macroéconomique de la situation mondiale, soulignant que, malgré le ralentissement général, la situation commence à se normaliser, avec une certaine croissance.

En ce qui concerne l’économie dominicaine, il a indiqué qu’en termes de risque pays, sa situation actuelle est bonne, en partie grâce au travail réalisé pour contenir l’inflation après le confinement.

Par ailleurs, en ce qui concerne les secteurs d’activité, M. Cuadra a indiqué que « même si le tourisme continuera d’être fondamental au cours de la prochaine décennie, il est nécessaire de le diversifier ».

« Les entreprises dominicaines sont de plus en plus ouvertes au monde et le pays montre des signes d’industrialisation, ce qui, à l’avenir, continuera à encourager les exportations et la croissance durable de l’économie », a-t-il ajouté.

Le dirigeant de Sounion, experts en assurance crédit et caution, service de recouvrement, et autres associés à la gestion du risque commercial, s’est exprimé en ces termes lors d’une rencontre avec des médiateurs et des entrepreneurs associés à la gestion du risque commercial dans le cadre du forum intitulé « Perspectives macroéconomiques et croissance de la République dominicaine. Développement des affaires dans un contexte de changement », le premier à se tenir dans le pays.

L’événement, organisé par l’entité régionale de Solunion en Amérique centrale et dans les Caraïbes, en collaboration avec Mapfre BHD, a réuni des représentants des deux entreprises, ainsi que des responsables de Banco BHD, de l’Association dominicaine des courtiers d’assurance (Adocose) et de la Chambre des assureurs et réassureurs de la République dominicaine (Cadoar).

Source: Arecoa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 3 =

Verified by MonsterInsights