L’épargne a augmenté de près de RD 259 milliards

La surintendance des banques indique que l’épargne a augmenté de près de 259 milliards de RD et qu’elle atteindra 2,22 billions de RD en juin 2022.

L’épargne totale des Dominicains dans les institutions d’intermédiation financière supervisées par la Surintendance des banques (SB) s’élevait à 2,22 trillions de RD à la fin du second semestre 2022, soit 41,2 % du produit intérieur brut (PIB) nominal.

En conséquence, les dépôts ont augmenté de 258 982 millions de RD, soit une croissance de 13,2 % en glissement annuel.

Le SB a fourni l’information à l’occasion de la Journée mondiale de l’épargne, qui coïncide également avec la publication du rapport Tendances de l’épargne en République dominicaine : Perspective des dépôts du système financier, correspondant au premier semestre de l’année.

Les dépôts publics restent la principale source de ressources économiques pour les activités d’intermédiation financière, représentant 87,1 % du passif total du système.

Son augmentation affirme la confiance dans le système financier et l’importance de l’épargne nationale comme l’un des principaux moteurs de la reprise économique, après la crise générée par la pandémie de COVID-19.

Le rapport souligne que les ménages sont les principaux déposants, avec 52,4 % du total des dépôts en juin.

Instruments d’épargne

Une ventilation des dépôts du système par type d’instrument montre que 43,3 % du solde total se trouve sur des comptes d’épargne, suivis par les dépôts à terme et les comptes courants, qui représentent respectivement 24 % et 17,9 % du total des dépôts. Les autres instruments ont représenté 14,8 %.

Les banques polyvalentes ont représenté 89,8 % du total des dépôts (1,99 trillion de RD). Le reste se compose de 8,4 % d’associations d’épargne et de crédit, de 1,5 % de caisses d’épargne et de crédit, tandis que les sociétés de crédit et les intermédiaires financiers publics représentent respectivement 0,2 % et 0,1 %.

Au 30 juin de cette année, les dépôts en devises représentaient 29,1 % du total, une valeur considérée comme stable dans sa fourchette de fluctuation historique. Le dollar américain a représenté 98,1 %, laissant l’euro loin derrière avec 1,9 %.

En termes de répartition géographique des dépôts, l’est du pays et la région métropolitaine ont enregistré la plus forte augmentation d’une année sur l’autre, avec une expansion de 16,1 % et 15,7 %, respectivement, suivis par les provinces du nord et du sud, avec des taux de croissance de 6,4 % et 5,2 % chacun.

Du point de vue des dépôts par sexe, on peut observer que les soldes de chaque type d’instrument ont tendance à être plus élevés dans les comptes dont les titulaires sont identifiés comme des hommes, ce qui reflète la persistance de l’écart entre les sexes. Tant pour les hommes que pour les femmes, l’instrument de collecte de fonds présentant le solde le plus élevé est le compte d’épargne. En juin 2022, ces soldes étaient de 392 milliards de RD et 322 milliards de RD, respectivement.

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − 5 =

Verified by MonsterInsights