Les efforts du gouvernement pour garantir l’investissement dans l’enseignement professionnel sont soulignés

Olaya Dotel Caraballo, vice-ministre de la Coopération internationale au ministère de l’Économie, de la Planification et du Développement, a expliqué les initiatives mises en œuvre par le gouvernement dominicain pour que l’investissement dans l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) soit rentable et augmente la compétitivité de l’économie nationale.

Dans l’article publié dans un journal numérique, la politologue rappelle que les résultats du test PISA 2022 ont réussi à inverser la tendance historique du pays, puisqu’il y a finalement eu une amélioration de tous les indicateurs par rapport à 2018.

Elle a expliqué que l’un des défis relevés par l’administration gouvernementale actuelle est d’augmenter l’offre d’enseignement technico-professionnel, pour lequel trois diagnostics ont été réalisés dans lesquels 274 centres d’EFTP ont été identifiés, dont 239 manquent d’équipement pour un grand nombre de leurs ateliers et laboratoires, ou sont détériorés ou obsolètes.

M. Dotel a ajouté que ces centres éducatifs nécessitent la nomination de 856 enseignants techniques pour répondre à la population de 2 242 étudiants dans les 239 centres, outre le fait que 68 centres d’ETP ont des besoins en matière de formation des enseignants, de recrutement de personnel enseignant, administratif et de soutien.

Il a souligné qu’un plan de renforcement de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels est actuellement mis en œuvre, organisé en trois étapes, qui comprend l’équipement d’ateliers et de laboratoires, ainsi que l’incorporation de 31 centres de la modalité académique dans l’EFTP, en ajoutant des ateliers équipés et du personnel enseignant ayant reçu la formation correspondante.

Dans le cadre de ce processus de renforcement de l’EFTP, a poursuivi le vice-ministre, l’appel d’offres pour 102 centres avec 232 ateliers a été publié sur le portail de passation de marchés du ministère de l’Éducation, pour un montant total dépassant 3 186 millions de RD, dont 96 ont déjà été attribués pour 2024.

« Ces investissements garantiront une réelle convergence entre le système éducatif et un marché avide de personnel technique de qualité, ce qui élèvera les niveaux de compétitivité de l’économie dominicaine », a conclu M. Dotel dans son article.

Source: Presidencia.gob.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + 14 =

Verified by MonsterInsights