La RD accueillera la 6e réunion ministérielle du Partenariat des Amériques pour l’énergie et le climat

Sous le thème « Énergies renouvelables des Amériques : intégration et innovation », des chefs de gouvernement, des représentants du secteur privé, des experts en énergie et en développement durable, ainsi que d’autres acteurs clés d’Amérique latine et des Caraïbes, sont conviés à la 6e réunion ministérielle du Partenariat pour l’énergie et le climat des Amériques, afin de dialoguer, d’échanger des idées et d’établir des engagements concrets pour favoriser la transition vers des énergies propres, durables et renouvelables en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Cet événement de haut niveau, organisé par le ministère de l’énergie et des mines, se tiendra les 14 et 15 mars à Punta Cana et vise à encourager l’engagement régional pour accélérer la transition vers l’énergie propre, à promouvoir le dialogue entre les secteurs public et privé pour identifier les opportunités et les défis de la transition énergétique et du développement durable, à promouvoir l’investissement privé dans le secteur et à renforcer les mécanismes de coopération régionale pour soutenir les efforts de transition énergétique.

Le ministre de l’énergie et des mines, Antonio Almonte, a expliqué qu’au cours de ce conclave ministériel, les pays pourront engager un dialogue sur les défis et les opportunités présentés par la phase actuelle de la transition énergétique dans la région, ce qui contribuera à l’accélération de la transition énergétique vers l’objectif commun d’émissions nettes de carbone nulles.

« Cet événement est une occasion unique de renforcer le dialogue et la coopération entre les pays de notre région afin de réaliser une transition énergétique juste et inclusive pour atteindre des émissions nettes nulles d’ici 2050 », a-t-il déclaré.

La réunion portera également sur la promotion de l’accès à une énergie propre, sûre et abordable, en donnant la priorité au développement de l’énergie durable dans les zones rurales, les zones vulnérables et les communautés historiquement négligées.

La République dominicaine fait partie du comité directeur qui guide les actions de l’ECPA depuis 2015, aux côtés d’autres pays qui dirigent des piliers ou des domaines thématiques stratégiques liés à l’énergie.

Qu’est-ce que l’ECPA ?

L’ECPA est une initiative de l’Organisation des États américains (OEA), lancée lors du Sommet des Amériques de 2009, dont l’objectif est de promouvoir le développement énergétique durable dans la région par le biais de la coopération, du dialogue politique, des échanges techniques et de la sensibilisation.

Les piliers de l’ECPA sont : la promotion de sources d’énergie plus propres, l’accès universel à l’énergie, le développement de systèmes d’efficacité énergétique, la promotion de l’intégration régionale, l’engagement en faveur du développement d’infrastructures énergétiques résilientes, la lutte contre la pauvreté énergétique et le renforcement des capacités, la recherche et la mise en œuvre de technologies innovantes, ainsi que des solutions basées sur la nature qui contribuent à l’atténuation du changement climatique.

Le comité directeur de l’ECPA est actuellement composé de 10 pays et est présidé par la République dominicaine, qui accueillera la réunion ministérielle de 2024.

Source: Presidencia.gob.do

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × quatre =

Verified by MonsterInsights