La République dominicaine accueille la réunion du comité technique de l’OIT-Cinterfor

La République dominicaine accueillera la 46e réunion du Comité technique OIT-Cinterfor, dont l’objectif est d’analyser l’avenir professionnel, et à laquelle participeront quelque 60 institutions éducatives de plus de 27 pays d’Amérique latine et d’Europe.

C’est ce qu’ont annoncé Rafael Santos Badía, directeur de l’Institut national de formation technique et professionnelle (Infotep), l’institution hôte, et le ministre du Travail (siège), Luis Miguel De Camps, lors d’une conférence de presse organisée dans le bâtiment administratif de l’Infotep.

L’activité, considérée comme la plus importante en matière de formation professionnelle, aura lieu à Punta Cana, dans l’est du pays, du 4 au 6 octobre.

Le forum accueillera le président Luis Abinader, ainsi qu’une centaine de directeurs de diverses institutions de formation professionnelle et des ministres du travail d’autres pays, selon Anne Caroline Posthuma, directrice de l’OIT/Cinterfor, lors de sa participation virtuelle.

« Cette opportunité est centrée sur l’identification des besoins de formation, y compris la formation technique professionnelle, qui sont nécessaires aujourd’hui, et pas seulement demain », a déclaré le ministre du travail aux journalistes.

L’ordre du jour de la réunion comprend des panels, des présentations et des discussions sur les questions de formation professionnelle, telles que l’adaptation au changement technologique, l’inclusion des groupes vulnérables, la promotion de l’employabilité et de l’esprit d’entreprise, l’apprentissage tout au long de la vie, le dialogue social et la formation duale.

Les nations participant au forum sont les suivantes : Argentine, Barbade, Bolivie, Brésil, Bahamas, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, Cap-Vert, Équateur, Espagne, Guatemala, Honduras, Haïti, Jamaïque, Mexique, Nicaragua, Panama, Pérou, Portugal, Paraguay, Suriname, El Salvador, Trinité-et-Tobago, Uruguay, entre autres.

Le forum est organisé par l’Organisation internationale du travail (OIT) en collaboration avec le Centre interaméricain pour le développement des connaissances en formation professionnelle (Cinterfor).

Source: listindiario.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − treize =

Verified by MonsterInsights