Cabo Rojo : la construction des trois premiers hôtels et du terminal de croisière progresse

La première phase du projet de développement touristique de Cabo Rojo, dans la province de Pedernales, progresse de manière significative avec la construction des bâtiments qui abriteront les trois premiers hôtels, le terminal de croisière, les travaux de voirie, d’eau et d’électricité, ainsi que les préparatifs de l’appel d’offres pour l’aéroport international, qui sera situé dans la communauté d’Oviedo.

Les chaînes hôtelières Iberostar, Hilton, Marriott, Sunwing, Inclusive Collection, qui fait partie de World of Hyatt, et Karisma Hotels & Resort souhaitaient participer à la mise en œuvre de la première phase du projet, qui est axée sur le marché nord-américain.

Ils sont six parmi une quinzaine à avoir exprimé leur intérêt à faire partie de la destination touristique en développement de la République dominicaine, qui promet une offre unique pour sa richesse écotouristique, la beauté de ses plages immaculées et son grand attrait pour le tourisme d’aventure.

Dans ce sens, le Président Luis Abinader a exprimé sa ferme décision de développer le tourisme à Cabo Rojo et lors de sa dernière visite, il a réitéré que le 18 décembre, les premiers passagers de croisière seront accueillis au Port Cabo Rojo, le nouveau terminal de croisière qui est en phase avancée de construction.

Il est prévu qu’à la fin de 2024, les premiers hôtels fonctionneront et que la construction de l’aéroport aura commencé.

Un autre signe du soutien au projet Cabo Rojo et de la décision du gouvernement de promouvoir un projet touristique solide qui bénéficie à l’ensemble de la population est la délivrance de certificats de propriété dans une autre localité à ceux qui occupaient irrégulièrement le terrain où sera construit l’aéroport à Oviedo, avec lesquels ils disposent désormais d’un instrument juridique leur permettant de s’adresser aux banques et d’avoir accès au crédit.

Les groupes hôteliers espagnols ont manifesté leur intention d’implanter leurs marques à Cabo Rojo lors de diverses manifestations internationales telles que le salon du tourisme de Madrid (IFEMA). Toutefois, dans un premier temps, seul le groupe Iberostar a été sélectionné et, dans un second temps, la chaîne hôtelière Meliá pourrait être intégrée.

Le groupe hôtelier Meliá a exprimé « son grand intérêt à être présent dans un projet aussi stratégique pour le pays que le développement de la zone de Pedernales », et a fait part de son intention d’apporter une extension de son école hôtelière à Pedernales.

De son côté, la PDG de la prestigieuse chaîne hôtelière RIU, Carmen Riu, a déclaré dans une interview accordée à Reportur que « la future destination de Pedernales peut se positionner en peu de temps, comme le montre le cas de Costa Mujeres dans les Caraïbes mexicaines, à côté de Cancún ».

Source: Arecoa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − 1 =

Verified by MonsterInsights