COE porte à 24 le nombre de provinces en alerte rouge pour la tempête tropicale Franklin

Le Centre des opérations d’urgence (COE), selon un bulletin émis à 11h00 ce mardi matin, a porté à 24 le nombre de provinces en alerte rouge et en a placé huit en alerte jaune en raison du passage possible de la tempête tropicale Franklin sur le territoire national, qui pourrait provoquer des inondations de rivières, de ruisseaux et de ravins, ainsi que des inondations urbaines.

Les provinces en alerte rouge sont les suivantes Santo Domingo, Distrito Nacional, San Cristóbal, Peravia, Barahona, San Juan, Independencia, Puerto Plata, San Pedro de Macorís, La Romana, San José de Ocoa, Azua, Pedernales, Bahoruco, Elías Piña Duarte, María Trinidad Sánchez, Monte Plata, La Altagracia, La Vega, Monseñor Nouel, Hato Mayor, El Seibo et Samaná.

Les 8 provinces en alerte jaune sont : Dajabón, Montecristi, Hermanas Mirabal, Espaillat, Santiago Rodríguez, Santiago, Sánchez Ramírez et Valverde.

Avertissements

Le Centre des opérations d’urgence maintient une alerte à la tempête tropicale de l’île de Saona à la frontière haïtienne (Pedernales). Il maintient également un avertissement de tempête tropicale de l’île de Saona à Montecristi.

Avant l’arrivée des pluies diluviennes, l’agence a demandé aux habitants des zones à risque, vivant près des rivières, des ruisseaux et des criques, de rester attentifs aux bulletins et de prendre des mesures de précaution.

En outre, l’agence a conseillé aux gens de ne pas traverser les rivières, les ruisseaux et les criques qui ont un volume d’eau élevé, ainsi que de ne pas utiliser les spas dans les provinces en état d’alerte.

Dispositions gouvernementales

Compte tenu de l’impact possible de la tempête tropicale Franklin sur le territoire national, le gouvernement dominicain a ordonné la suspension du travail à partir de midi aujourd’hui et toute la journée du mercredi 23 août, à titre de mesure préventive pour sauvegarder les vies et atténuer les effets négatifs qui pourraient être causés par le phénomène atmosphérique.

Il a également été conseillé à la population de se tenir au courant de tous les bulletins du COE.

Le ministre de la Présidence et le ministre administratif de la Présidence, Joel Santos et José Paliza, respectivement, sont en communication constante avec la direction du Centre des opérations d’urgence, afin de tenir le chef de l’État informé de l’évolution de cet événement, en apportant les ressources nécessaires par l’intermédiaire du Plan social de la Présidence et des cantines économiques.

Source : Presidencia.gob.do

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize + 7 =

Verified by MonsterInsights