Début du suivi de la nidification des tortues marines 2024

Le ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles (MMARN), en collaboration avec l’Association hôtelière et touristique El Seibo-Miches (Promiches), a organisé un événement à La Vacama pour marquer le début de la saison de nidification des tortues marines pour l’année 2024.

Le programme de surveillance et de protection des tortues de mer de Miches (Protortuga), mis en œuvre par Promiches et Environnement, est soutenu par le projet Resilient Seibo mis en œuvre par la Coopération allemande au développement (GIZ) et Vanguard du Costa Rica, ainsi que par des institutions nationales telles que la Fondation dominicaine d’études marines (Fundemar) et le Centre pour la conservation et l’écodéveloppement de la baie de Samaná et de son environnement (Cebse).

Les actions visent à surveiller les plages afin d’identifier les mères et les nids, à éduquer et à sensibiliser les acteurs impliqués dans la reproduction des tortues marines, à promouvoir la recherche scientifique et la diffusion des données relatives à la conservation des tortues marines et à favoriser l’inclusion socio-économique de la communauté dans les activités de conservation des tortues marines par le biais du tourisme.

L’événement, qui s’est déroulé au Costa Arrecife, sur la plage de La Vacama, a attiré près d’une centaine de personnes, dont des représentants d’organisations non gouvernementales locales, des entrepreneurs du secteur du tourisme, des représentants de l’ambassade de France, des autorités locales et des chefs de file de la communauté.

Importance des initiatives de conservation

Anidación Tortugas MarinasAu cours de l’événement, le chef du département de la gestion et de la conservation des écosystèmes côtiers et marins, Ricardo Rodríguez, a souligné l’importance des initiatives de conservation telles que Protortuga pour la protection des écosystèmes marins et de la biodiversité du pays.

Le directeur municipal de La Vacama, Francisco de la Cruz, a également souligné l’importance de la collaboration entre les secteurs public, privé et communautaire pour la protection des tortues marines et la promotion du tourisme durable dans la région.

Gustavo A. Román, directeur exécutif de Promiches et coordinateur général de Protortuga, s’est déclaré satisfait de l’avancement du programme et a réaffirmé l’engagement de l’association en faveur de la conservation de l’environnement et du développement d’un tourisme responsable dans la région de Miches.

« La saison dernière, nous avons franchi une étape importante dans la conservation des tortues marines à Miches, en atteignant un taux de survie de 100 % dans les nids surveillés. Cette année, en redoublant d’efforts et en ajoutant d’autres partenaires au programme, nous aspirons à multiplier notre portée et nos résultats », a-t-il déclaré.

Avancement du programme

Les représentants de Protortuga ont souligné les progrès du programme et présenté le nouveau site web (www.protortuga.com), qui offre des informations détaillées sur le programme et ses activités, ainsi que sur les différents moyens de participer à l’initiative.

Ils ont également annoncé que, sous l’égide du ministère de l’environnement, ils travaillent à la création du réseau national de conservation des tortues de mer de la République dominicaine, avec la participation de tous les acteurs intéressés par leur conservation et leur recherche.

Román a expliqué que le succès de Protortuga est dû à une alliance public-privé-communauté, dans laquelle diverses organisations, entreprises locales et dirigeants communautaires ont uni leurs forces pour garantir les meilleures conditions de reproduction des tortues de mer dans cette zone.

Il a souligné l’accompagnement d’un groupe d’experts, en tant que conseillers, représentés par Rita Sellares, de la Fondation dominicaine d’études marines (Fundemar) ; Marvin del Cid, d’Acción Verde ; Laura Villalobos, de Vanguard, et Omar Shamir, de l’Autorité nationale pour les affaires marines (Anamar).

Dans le cadre des objectifs de la saison 2024, Protortuga a également présenté son programme de pépinière pour la conservation des nids sur les plages à haut risque, ainsi que des modèles de merchandising éducatif fabriqués à partir de matériaux recyclés, en collaboration avec des artisans locaux et dominicains, qui seront disponibles à partir du mois prochain.

Source: Presidencia.gob.do

En savoir plus : Nature

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 − trois =

Verified by MonsterInsights