Arajet incorpore son septième avion « Lago Enriquillo »

Arajet a reçu son septième Boeing 737MAX8, baptisé « Lago Enriquillo », à l’aéroport international Las Americas (AILA), en compagnie du directeur général des impôts, Luis Valdez, et de la directrice générale d’Aerodom, Mónika Infante.

M. Valdez a fait l’éloge de l’impact considérable d’Arajet sur l’économie et du soutien apporté par les différentes institutions de l’État pour garantir que la République dominicaine dispose d’une industrie aérienne nationale solide.

« Du président Luis Abinader à tous les fonctionnaires de ce gouvernement, nous apportons les changements dont le pays a besoin pour que toutes les compagnies aériennes dominicaines disposent d’un meilleur cadre concurrentiel et pour que l’industrie puisse se développer et contribuer davantage à l’économie », a-t-il déclaré.

La compagnie aérienne dispose déjà d’avions appelés « Jaragua », « Ojos Indígenas », « Pico Duarte », « Valle Nuevo » et « Los Tres Ojos », d’une capacité de 185 passagers chacun, qui consomment 14 % de carburant en moins que n’importe quel autre avion monocouloir sur le marché, et réduisent la pollution sonore de 40 %.

En ce sens, les cabines de chaque avion sont conçues selon le dernier design Boeing Sky, qui offre une meilleure sensation d’espace et de confort, et qui, combiné à la haute technologie, offre une plus grande sécurité et une plus grande fiabilité.

Il convient de rappeler que chaque avion porte le nom d’une zone protégée de la République dominicaine, afin de sensibiliser le public et de promouvoir l’importance de sa préservation et, en même temps, de stimuler l’industrie du tourisme à l’échelle nationale.

Source: Arecoa.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − 5 =

Verified by MonsterInsights