Collado se vante de l’efficacité de son administration : « Nous avons économisé près de 100 millions de dollars »

Le Ministère du Tourisme (Mitur) dispose d’environ 100 millions de dollars de fonds, qui ont été économisés par l’administration, et qui sont utilisés pour la promotion internationale du pays.

L’information a été donnée par le ministre du Tourisme, David Collado, qui a souligné qu’il travaille avec efficacité et transparence, et qu’il n’y a pas une seule décision qui n’ait été prise à l’unanimité par le comité de marketing, en collaboration avec le secteur privé.

Il a souligné que dans la promotion du pays comme une destination touristique, ils ont été en mesure d’économiser plus de RD,5 milliards, selon Acento.

« Nous amenons ce pays à des niveaux qu’il n’a jamais atteints auparavant en économisant des fonds, et je peux dire que nous avons presque 100 millions de dollars épargnés sur le compte du dollar Mitur. Je n’ai jamais eu un tel solde », a-t-il déclaré.

Lors de la présentation des statistiques du tourisme pour le mois de septembre, M. Collado a déclaré qu’ils ont économisé chaque centime, car « il y a une génération qui observe le comportement du ministère du Tourisme dans l’administration des fonds publics ».

« Il s’agit de fonds provenant de la promotion nationale et faisant partie des économies dont dispose le ministère du Tourisme, et c’est avec cela que nous continuons à travailler. Ils se trouvent dans le fonds où se trouve le Comité de marketing public-privé, et c’est là que nous faisons des investissements, mais la vérité est que nous avons dépensé beaucoup moins que ce qui était dépensé auparavant », a-t-il ajouté.

Il a détaillé que dans le cadre des stratégies, ils ont plus de présence dans les différents pays et les villes importantes pour le tourisme en République dominicaine, ont consacré plus de temps aux plates-formes numériques, ont un contact direct avec les voyagistes, les guides touristiques, les agents de voyage, et ont fait 50 roadshows.

« J’ai personnellement été dans 50 villes ou pays pour présenter la République dominicaine, et dans certaines destinations extrêmement importantes, comme New York, j’ai été trois fois (…) cinquante voyages en trois ans, si vous calculez trente-six mois, alors j’ai voyagé plus d’une fois par mois. Il y a un fait important, je n’utilise pas les per diem du Ministère du Tourisme, ni les chambres d’hôtel, ni les billets d’avion, et ce depuis que je suis député, ni depuis que je suis maire de la ville de Santo Domingo. Je n’ai jamais accepté de per diem de l’État dominicain, je le fais comme une humble contribution, mais je n’ai jamais pensé que je deviendrais ministre du tourisme », a déclaré M. Collado.

Source: Arecoa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 2 =

Verified by MonsterInsights