La RD signe un accord pour développer l’aviation civile au cours de la prochaine décennie

Avec l’engagement de continuer à promouvoir les plans de développement et la force du secteur, la RD par l’intermédiaire du Conseil de l’Aviation Civile, pendant l’Assemblée de la Commission Latino-Américaine de l’Aviation Civile (CLAC), tenue à Lima, a adopté les engagements pour le développement de l’aviation civile pour la prochaine décennie, a rapporté le président de l’organisme, le Dr. José Ernesto Marte Piantini.

Conformément aux pouvoirs conférés par l’article 128 de la Constitution dominicaine, le président de la République, Luis Abinader, a donné au président de l’organisme qui établit la politique suprême de l’aviation commerciale sur le territoire dominicain les pleins pouvoirs pour qu’au nom et pour le compte de l’État dominicain, conjointement avec les ministres, les ministres et les autorités aéronautiques des États membres de la LACACAC, il prenne des mesures efficaces pour augmenter le trafic aérien.

Marte Piantini a souligné l’importance pour l’aviation dominicaine de la signature de ce document, qui a eu lieu lors de la célébration du cinquantième anniversaire de la création de la Commission latino-américaine de l’aviation civile.

La signature permettra de réaliser des avancées significatives pour le transport aérien, comme une plus grande utilisation de la technologie dans le secteur, tout en augmentant la connectivité entre les États d’Amérique latine et des Caraïbes pour faciliter le transport des personnes et des marchandises, a déclaré le fonctionnaire.

Il a souligné que le pays s’engageait encore plus à développer l’aviation commerciale, de sorte que « dès la signature, la relation de coordination avec d’autres organisations et entités internationales, tant publiques que privées, pour le développement de politiques publiques efficaces et harmonieuses pour le secteur sera élargie ».

La déclaration de Lima

Avec la signature de ce document, la République dominicaine, par l’intermédiaire du Conseil de l’aviation, s’engage à mettre en place des mesures plus nombreuses et plus efficaces pour augmenter le trafic aérien de passagers et de marchandises au cours de la prochaine décennie, en collaboration avec les États d’Amérique latine et des Caraïbes.

De même, dans le cadre de cette importante activité, le président du Conseil de l’aviation et deuxième vice-président du Comité exécutif de la Commission latino-américaine de l’aviation civile, José Ernesto Marte Piantini, a également signé le protocole d’accord visant à soutenir l’action des opérateurs et à fournir de plus grandes capacités, ainsi qu’à promouvoir un meilleur accès aux marchés.

Le protocole d’accord entre les pays signataires de la Commission latino-américaine de l’aviation civile (LACAC) permettra aux compagnies aériennes dominicaines d’opérer des vols sans restrictions de route et de capacité vers et depuis les pays membres de la LACAC.

Par conséquent, Marte Piantini a déclaré que « la force et la croissance que montre le secteur, en particulier depuis le gouvernement dirigé par le président Luis Abinader, démontre notre potentiel et ses hauts niveaux techniques et professionnels, des attributs qui ont fait de notre pays l’épicentre de l’aviation civile dans les Caraïbes », a-t-il déclaré.

Il a souligné que cette réunion travaillera ensemble au bénéfice du développement de l’aviation civile, puisque  » nous cherchons à synthétiser des projets pour assurer le développement et la croissance de l’aviation civile dans la région « .

Enfin, lors de la réunion des autorités régionales, la Federal Aviation Administration (FAA) a décerné une reconnaissance à la Commission latino-américaine de l’aviation civile (CLAC).

Source: Presidencia.gob.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × trois =

Verified by MonsterInsights