L’AIRD et l’ADOCEM présentent une étude sur la durabilité de l’industrie du ciment

L’Association des industries de la République dominicaine (AIRD) et l’Association dominicaine du ciment Portland (ADOCEM), ont présenté ce mercredi l’étude-diagnostic « Durabilité de l’industrie du ciment en République dominicaine ».

Cette étude présente des éléments tels que la gouvernance du secteur, les normes de qualité appliquées, la valeur stratégique que les entreprises accordent à l’emploi, les pratiques d’investissement social, le souci de l’environnement et le respect des réglementations environnementales.

La présentation du diagnostic a été organisée par l’AIRD dans le cadre de l’activité « Actions industrielles qui transforment », où sont intervenus Félix González, président de l’ADOCEM, et Julissa Báez, directrice exécutive de l’institution.

La recherche a été présentée par la consultante Fhabrisia de Jesús, qui a souligné la valeur de la durabilité de l’industrie du ciment pour l’économie dominicaine, tandis que le panel était dirigé par Circe Almánzar, vice-présidente exécutive de l’AIRD.

Selon Mme González, la recherche permet de recueillir des indicateurs qui sont fondamentaux pour les processus d’amélioration continue.

L’activité comprenait également un panel des meilleures pratiques des entreprises du secteur : Cementos Cibao, Cemex, Domicem, et Argos Dominicana, représentées respectivement par José Sena, Juan Gabriel Rijo, Juna José Peña et Michael Vásquez. La table ronde était dirigée par Circe Almán.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

18 − 10 =