L’ambassadeur de la RD Roberto Marcalle Abreu élu président du GRULAC

Les ambassadeurs d’Amérique latine et des Caraïbes ont élu l’écrivain et représentant de la République dominicaine au Nicaragua Roberto Marcallé Abreu à la présidence du GRULAC (Groupe des ambassadeurs d’Amérique latine et des Caraïbes) lors de leur dernière session extraordinaire tenue le 25 janvier dernier.

Les ambassadeurs représentant le Salvador et la Colombie ont également été élus comme trésorier et secrétaire de l’entité.

Dans son discours d’acceptation, M. Marcallé Abreu s’est dit ému et a remercié son élection pour « avoir eu l’opportunité de servir les objectifs positifs de la communauté diplomatique nommée dans ce beau pays qu’est le Nicaragua ».

« Je me permets avec votre permission de dire quelques mots pour exprimer la gratitude de la République dominicaine et de notre président Luis Abinader, ainsi que du peuple dominicain et de moi-même pour cette élection », a-t-il déclaré.

Marcallé Abreu a rappelé que « je suis arrivé à Managua en 2021. C’était une époque difficile et inquiétante où la pandémie faisait des ravages dans le monde entier et où voyager vers n’importe quelle destination était une véritable calamité, en raison des transferts et des attentes longues et épuisantes, ainsi que des contrôles compliqués dans les aéroports ».

Il a ajouté que « quelques jours après avoir présenté les lettres de style au ministre nicaraguayen des affaires étrangères, Dennis Moncada, j’ai été invité à participer à la réunion du GRULAC qui s’est tenue dans la belle résidence de l’ambassadeur du Panama, José Martínez, qui nous a présenté aux autres membres de l’institution ».

« À cette occasion, j’ai parlé à mon tour aux personnes présentes du président dominicain Luis Abinader, de ses programmes et de ses plans, de sa remarquable sensibilité et de ses qualités humaines, ainsi que de son intérêt pour le renforcement des liens diplomatiques avec d’autres nations, conscient du fait que nous avons tous besoin les uns des autres et que plus nous travaillerons ensemble, plus les bénéfices seront importants pour augmenter l’emploi, le tourisme et promouvoir nos exportations au profit de nos citoyens », a-t-il déclaré.

« Après deux ans et deux mois de présence au Nicaragua, je dois dire que nous avons obtenu de nombreux résultats dans différents domaines. Mais le plus important d’entre eux est un plus grand rapprochement avec les nations que vous représentez et beaucoup d’autres, ce qui pour nous a été un gain gigantesque dans tous les domaines, pour lequel nous sommes profondément reconnaissants », a-t-il déclaré.

Il a tenu à féliciter tout particulièrement le gouvernement du Nicaragua pour le traitement aimable, distingué, respectueux et solidaire qu’il nous a réservé depuis notre arrivée dans ce pays que nous admirons tant pour la grande qualité humaine de son peuple et pour l’infinie beauté que l’on peut apprécier partout, que pour le travail inlassable de l’État nicaraguayen, toujours soucieux des besoins de son peuple et de l’élévation de son niveau de vie, de développement et de progrès.

Il a promis de continuer à renforcer les liens et a déclaré que cette nomination à la présidence du GRULAC « représente un véritable honneur pour la République dominicaine, pour notre président Luis Abinader, pour notre peuple et pour moi personnellement, ainsi que pour toute ma famille, mes amis et mes connaissances ».

Source: Eldia.com.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × deux =

Verified by MonsterInsights