Le MESCYT finance des projets de recherche

Le MESCYT finance des projets de recherche pour protéger la biodiversité de la mer des Caraïbes et de l’océan Atlantique

Le ministère de l’enseignement supérieur, des sciences et de la technologie (MESCYT) a financé différents projets de recherche, dans le but de veiller à la santé de la mer des Caraïbes et de l’océan Atlantique, en donnant la priorité aux études sur les mangroves, la pêche artisanale, les sargasses et leur impact sur la biodiversité marine.

C’est ce qu’a déclaré le directeur du MESCYT, Franklin García Fermín, lors de son intervention au premier Forum de recherche de l’océan Atlantique 2022, qui se tient du 12 au 14 juillet à Washington D. C., aux États-Unis, et dont l’importance réside dans le lancement de la première déclaration de l’Alliance pour la recherche et l’innovation pour tout l’océan Atlantique.

« Il s’agit du plus grand effort de tous nos peuples pour la réalisation de grands objectifs, tels que l’utilisation rationnelle et durable des ressources de la mer à travers des alliances stratégiques, académiques et scientifiques au bénéfice de la population dominicaine et mondiale », a-t-il déclaré.

MESCYTIl a indiqué que, dans le cas du sargassum, le pays cherche à tirer parti de son arrivée dans la production de compléments alimentaires pour le bétail et dans la fabrication de biocarburants.

Il a également souligné qu’en 2021, le navire de recherche OceanXplorer est arrivé dans le port dominicain, dans le but de réaliser une expédition internationale à laquelle participent des biologistes du ministère de l’Environnement et de l’Autorité nationale des affaires marines (ANAMAR), dans le cadre de la collaboration régionale pour étudier les océans et utiliser les ressources qu’ils offrent de manière durable.

« Comme ce réseau se veut une communauté ouverte et participative, nous voulons vous dire que la République dominicaine félicite cette activité, pour la simple raison que nous sommes une nation appelée à vivre face à la mer », a-t-il déclaré.

Le premier forum de recherche sur l’océan Atlantique, accueilli par le Brésil et les États-Unis, comprend des interventions ministérielles, des tables rondes et des événements parallèles organisés par plusieurs ambassades.

Il représente une opportunité pour les chercheurs, les décideurs politiques, les investisseurs, l’industrie, les universités et les jeunes de partager le travail important qu’ils ont réalisé dans l’Atlantique, de collaborer pour co-créer des solutions innovantes aux défis actuels et d’œuvrer pour une recherche plus collaborative et durable à travers l’Atlantique.

En savoir plus: ACTUALITÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre + 10 =