juillet est le meilleur mois pour les arrivées de touristes

Le pays a attiré plus de 4 millions 182 mille touristes depuis le début de l’année.

La République dominicaine continue de battre des records avec l’arrivée de touristes en recevant 735 064 mille visiteurs non-résidents au cours du mois de juillet qui vient de s’achever, ce qui en fait le mois des plus fortes arrivées de touristes dans l’histoire du pays, dépassant décembre 2021, a informé lundi le ministre David Collado.

Collado a indiqué que cette nouvelle réalisation devrait clôturer l’année en battant pour la première fois dans l’histoire le chiffre de plus de 7 millions de touristes, et a déclaré qu’avec cette arrivée de visiteurs non-résidents en juillet 2022, elle représente 10% de plus que juillet 2018, 24% de plus que juillet 2019 et 30% de plus que le même mois de 2021.

« Nous l’avons encore fait. Nous avons réalisé un mois extraordinaire en termes d’arrivées de touristes en République dominicaine », a déclaré M. Collado, El Mejor Mes de la Historiafaisant référence au nombre record de visiteurs arrivés en juillet par rapport au même mois des années précédentes. « Juillet 2022 devient, avec décembre 2021, les seuls mois de l’histoire où nous dépassons 700 000 touristes en un mois », a-t-il ajouté.

Le fonctionnaire a indiqué qu’en plus de ces 734 000 visiteurs par voie aérienne, 98 389 croisiéristes sont arrivés dans le pays en juillet et que, cumulativement, le pays compte plus de 4 182 000 touristes depuis le début de l’année.

Il a déclaré que l’arrivée de ces touristes le mois dernier a eu un impact direct sur l’économie, représentant 931 millions de dollars de recettes en devises.

Les États-Unis restent en tête en termes d’arrivées de touristes, suivis par le Canada, la Colombie, Porto Rico, l’Espagne, Cuba et le Royaume-Uni.

Le ministre Collado a réaffirmé que cette année se terminera avec l’arrivée de plus de 7 millions de touristes, « réalisant ainsi la meilleure année touristique de son histoire, grâce à la vision mise en œuvre depuis l’État par le président Luis Abinader, ainsi qu’à la coopération du secteur privé et de tous les collaborateurs du ministère ».

En savoir plus: TOURISME

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-neuf + 4 =