Formation et aide à la création d’entreprise

Le ministère de la jeunesse et le programme social Supérate ont signé un accord à l’occasion de la commémoration de la journée internationale de la jeunesse pour promouvoir les opportunités pour les jeunes à travers la formation, le soutien à l’entreprenariat, la promotion du leadership et l’accès à l’éducation et l’accès à l’éducation sexuelle.

L’accord a été signé par le responsable du ministère de la jeunesse, Rafael Jesús Feliz García, et la directrice générale de Supérate, Gloria Reyes, selon un communiqué de presse.

Feliz García a apprécié le travail réalisé par la directrice du programme Supérate, Gloria Reyes, qui a déclaré qu’avec elle à la tête de cette institution, plutôt que d’administrer la pauvreté, elle fait réussir les bénéficiaires de ces programmes à travers chacune des formations, le soutien technique et les conseils donnés par l’entité.

Reyes a déclaré : « Supérate, dans sa division jeunesse, a pour objectif d’avoir un impact sur 50 000 jeunes cette année et nous pouvons faire beaucoup en collaboration avec le ministère de la jeunesse, car l’un des objectifs est de développer, en cours de route, des politiques publiques qui contribuent à transformer la vie de la jeunesse dominicaine.

Il a ajouté que cette alliance est un défi pour l’institution, en particulier pour l’équipe des jeunes, qui a un grand allié dans le ministère comme « une force complémentaire ».

Initiatives

Selon un communiqué de presse publié par le programme, les deux entités s’engagent à mener des activités visant à promouvoir la protection de l’environnement, telles que des discussions sur l’utilisation responsable de l’eau et le nettoyage des plages et des rivières, par le biais des initiatives Agents Verts et Agents Bleus.

Les jeunes pourront également obtenir une certification de guide touristique et écologique pour la protection des écosystèmes, dans le cadre de l’initiative « Tourisme et développement communautaire ». Ils pourront également participer à des visites culturelles.

Ils travailleront également sur des sujets tels que les compétences non techniques et les droits et devoirs des citoyens, dans le but de soutenir le processus de réintégration des jeunes et des adolescents privés de liberté.

Espaces

Le programme Supérate a mis à la disposition du ministère de la Jeunesse les Centres d’amélioration communautaire (CSC) et la Bibliothèque des enfants et des jeunes de la République dominicaine (BIJRD) pour la mise en œuvre des activités. De même, le ministère de la jeunesse a été intégré dans la coordination et l’exécution du concours Supérate Youth Talent.

Enfin, l’accord propose la mise en œuvre d’un programme de formation pour les jeunes Dominicains à l’étranger, en alliance avec l’Institut des Dominicains à l’étranger (Index), sur la grossesse des adolescentes, les unions précoces, les situations de violence, la participation, la responsabilisation, l’estime de soi et l’autonomie physique et économique.

En savoir plus: ACTUALITÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize + 18 =