L’IFEMA veut continuer à conseiller la RD

L’IFEMA veut continuer à conseiller la RD jusqu’à ce que la construction du centre de convention soit achevée. « Nous serions ravis de continuer à vous conseiller jusqu’à la fin des travaux ».

Le président de l’Institut des foires de Madrid (IFEMA), José Vicente de los Mozos, a révélé que la consultation pour laquelle l’institution a été contractée par le gouvernement dominicain pour réaliser la conception architecturale et l’étude de faisabilité pour la construction du centre de conventions de Saint-Domingue, qui a été annoncée par le président Luis Abinader en janvier de cette année lors de la dernière Foire internationale du tourisme (FITUR), est déjà dans sa phase finale.

À cet égard, José Vicente de los Mozos, interrogé par Moisés González du journal Despertar Nacional à l’occasion du Global Mobility Call, a déclaré que « la première phase, à savoir le conseil, est pratiquement terminée et nous devons maintenant parler au gouvernement de la République dominicaine et nous aimerions continuer à conseiller jusqu’à l’achèvement du centre de convention qui sera construit à Saint-Domingue ».

José Vicente de los Mozos a exprimé son enthousiasme de pouvoir conseiller le gouvernement sur la construction du centre de convention qui sera construit à Santo Domingo.

« La République dominicaine est un pays très cher et tous les projets avec la République dominicaine, qui est un grand pays, nous sommes ravis de les soutenir et de les aider ».

« Toute la phase du projet a été réalisée. Maintenant, la réalisation de l’œuvre commence. Notre objectif était seulement de commencer la construction. Maintenant, nous devons faire le point avec le président, avec les ministres et commencer, s’ils sont intéressés par notre conseil, qui au début a été accepté, à accompagner le gouvernement de la République dominicaine jusqu’à l’achèvement de ce centre de convention à Saint-Domingue ».

Attentes en vue de l’annonce de la construction du centre de convention

Rappelons qu’en janvier, lors du Salon international du tourisme, le président Luis Abinader a annoncé que le pays disposera d’un centre de conventions et d’expositions à Saint-Domingue, qui sera construit avec le soutien de la Banco de Reservas.

Il a indiqué que le groupe Ifema, qui organise le salon international du tourisme (Fitur 2022), ainsi que la plupart des salons et conventions de Madrid, avait été chargé du projet.

Il a déclaré que l’absence d’un centre de convention dans la ville était l’une des faiblesses citées par les hôteliers et qui permettrait de générer plus d’occupation de chambres d’hôtel.

Le groupe Ifema a été engagé par le groupe Banreservas et le conseil technique de Mitur, pour réaliser le projet architectural, ainsi que l’étude de faisabilité, afin de mener à bien le projet qui est déjà en cours, a déclaré le président.

L’IFEMA a été engagé par le groupe Banreservas et le conseil technique de Mitur, pour réaliser le projet architectural, ainsi que l’étude de faisabilité, afin de mener à bien le projet qui est déjà en cours, a déclaré le président.

Enthousiasme dans le secteur du tourisme

L’annonce du président a suscité l’enthousiasme du secteur du tourisme, dont les représentants ont déclaré qu’un centre de convention serait le moteur de la demande future et garantirait que Saint-Domingue soit une destination solide pour la prochaine décennie, contribuant au positionnement du pays et le rendant plus compétitif.

Santo Domingo est une capitale qui offre un large éventail d’attractions touristiques, notamment des hôtels de première classe de toutes tailles, des attractions culturelles, une riche gastronomie, des ressources naturelles telles que le Malecon, les parcs et les plages à proximité, deux aéroports internationaux et la ville coloniale.

Soulignant l’impact du Global Mobiliity Call, le premier événement holistique, transversal et intégrateur qui construira le nouvel écosystème de la mobilité durable, en connectant les principaux acteurs pour le développement de nouveaux modèles commerciaux et d’initiatives publiques-privées, il a déclaré que la République dominicaine a toutes les conditions pour accueillir une future édition.

Mettre en évidence l’impact de l’appel à la mobilité mondiale

La première édition du Global Mobility Call, le congrès mondial sur la mobilité durable organisé par Ifema Madrid et Smobhub, s’est conclue par un grand élan en faveur d’une mobilité plus durable et la consolidation des nouveaux acteurs institutionnels et commerciaux de la nouvelle mobilité.

L’appel mondial à la mobilité a rassemblé plus de 4 500 participants en personne et 13 000 sur sa plateforme numérique Live Connect, provenant de 40 pays, avec plus de 1,3 million de visionnages de la programmation en direct. En outre, 250 journalistes ont couvert les plus de 100 dialogues multisectoriels, où plus de 300 panélistes, représentants du public et des entreprises, entrepreneurs, universitaires et experts ont présenté des propositions, des idées, des rapports et des réflexions sur les processus de changement rapide de la mobilité.

Soulignant l’impact du Global Mobiliity Call qui s’est tenu du 14 au 16 juin, José Vicente de los Mozos, a déclaré que la République dominicaine réunit toutes les conditions pour accueillir une future édition.

 » Je crois que la mobilité durable touche toute la planète, il est vrai que la mobilité durable en Europe a des aspects très différents de ce qu’elle peut être en Amérique latine, pourquoi ne pas faire un appel mondial de la mobilité centré sur l’Amérique latine en République dominicaine je le lance, il y a des entreprises, il y a l’administration, ils sont intéressés, Ifema Madrid y va « .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

trois × 1 =