Mitur va investir 100 millions de dollars RD pour permettre l’accès aux zones d’écotourisme

Outre le tourisme de soleil et de plage, la République dominicaine mise sur la diversification de ce secteur en mettant l’accent sur la promotion de l’écotourisme. Pour cela, le ministère du tourisme (Mitur) dispose d’un fonds de 100 millions de pesos pour permettre la construction de routes d’accès aux zones d’écotourisme, et ainsi offrir un service de qualité aux touristes locaux et étrangers.

« L’objectif est de promouvoir les provinces écotouristiques avec le soutien des offices du tourisme et des clusters. L’intérêt du gouvernement est de rendre le pays plus compétitif par rapport à d’autres destinations en augmentant les niveaux de sécurité dans chaque destination, et à cette fin, des plages telles que Guayacanes et Macao ont été récupérées, qui disposeront d’équipements de surveillance de haute technologie », a déclaré le ministre du Tourisme David Collado.

« Toutes ces plages seront comme des hôtels et des complexes touristiques afin que nous ayons vraiment un tourisme de soleil et de plage », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatre × 4 =