Un circuit de Formule 1 en République Dominicaine ?

Des informations circulent depuis l’arrivée du pilote Benjamin Breny

A la veille de l’élection présidentielle dominicaine, une information qui court et grandit en Europe depuis quelques jours a retenu toute notre attention.

C’est celle révélée par le célèbre journaliste sportif anglais Joe Saward, spécialiste de la Formule 1 depuis 1988, au fait des rumeurs et des arcanes de ce milieu d’élites lié à un des business sportifs majeurs dans le Monde.

D’après cet observateur incontournable, des informations circuleraient depuis l’arrivée à la lumière de Benjamin Breny, le pilote dominicain, révélé ces derniers mois.

Elles concernent le projet de création d’un circuit de Formule 1 à Punta Cana.

En fait si Danilo Medina est élu, ce circuit deviendrait réalité, augmentant le flux de touristes dans la région est du pays

Ce circuit pourrait ainsi exploiter la capacité d’accueil hôtelière à son maximum dans les périodes les moins favorables au tourisme classique et en fonction des dates des courses ciblées qui s’y dérouleraient.

Des fonds privés serviraient à la réalisation du circuit et les fonds publics à l’organisation des courses de Formule 1 et d’autres disciplines européennes et américaines.

Cette information nous intéresse au plus haut point quand on sait que Benjamin Breny, notre pilote dominicain, est prévu pour être la fondation de cette promotion de la République Dominicaine dès cette saison en Europe lors du Championnat de Formule 3.

Effectivement, la création d’un circuitpasse par une implication du pays soit avec un pilote soit avec une équipe qui porterait son drapeau et remplirait les tribunes.

C’est le cas pour le GP de Russie (Vitaly Petrov), d’Inde (Kartekaien + Force India), du projet de circuit au Mexique (Sergio Perez) et des 2 Gp Américains liés à l’arrivée de pilotes de ce pays.

Nous savons également de source sûre qu’Henry Krausz, le représentant de la F.I.A en République Dominicaine, est actuellement en train de faire tout son possible pour ouvrir les portes des Grands Décideurs du sport automobile mondial pour les prochaines saisons.

Une invitation de la célèbre Scuderia Ferrari dans son simulateur à Maranello, et où Benjamin pourrait démontrer son talent, serait même en cours de validation !

La combinaison « formation du pilote-construction du circuit dominicain » serait d’une chronologie logique car le pilote arriverait en Formule 1, après 4 années en F3, Gp3 et Gp2, présent et préparé au rdv de l’ouverture du circuit.

Cette décision de notre gouvernement serait un choix stratégique majeur, valorisant pour la république Dominicaine tournée vers l’avenir et la technologie de pointe.

La réalisation de ce circuit de Formule 1 comblerait un vide sur l’Amérique Centrale, une opportunité à saisir avant qu’une autre île des Caraïbes ne le fasse, car des projets sont en cours d’étude chez nos voisins.

Ce circuit, outil superbe de communication et d’image, entraînerait des échanges économiques exceptionnels qu’aucun programme actuel ne peut prétendre développer.

Enfin, liés au projet sportif, un centre de formation pour mécaniciens de haut niveau, la création de nombreux emplois permanents et occasionnels ainsi qu’un centre d’éducation routière, ouvriraient le circuit à la formation de notre jeunesse et de notre peuple.

Sport, éducation, formation et emploi sont les fruits superbes qu’un tel projet peut nous offrir à travers le programme d’amener notre pilote dominicain, Benjamin Breny, vers la F1.

Le représentant de Benjamin BRENY en République Dominicaine est la société CARIBEN CONSULTING, représentée par Jean Léonard COTTONE, Directeur de Communication Sylvain MAUFRAIS. Contact: 809 803 0271

République Dominicaine Live, le 15.05.12

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 5 =

Verified by MonsterInsights