Unité de soins intensifs neurochirurgicaux à l’hôpital Salvador B. Hôpital Gautier

Le directeur du Service national de santé (SNS), Mario Lama, a mis en service, pour la première fois, l’unité de soins intensifs pour les patients en neurochirurgie (ICU Neuro) à l’hôpital Salvador B. Gautier.

Le Dr Lama a expliqué qu’avec la mise en service de l’unité de gestion spécialisée pour les utilisateurs pré- et post-chirurgicaux de neurochirurgie et d’oto-rhino-laryngologie, les projets d’amélioration mis en œuvre dans le secteur de la santé se poursuivent.

Il a précisé que, pour permettre à la zone, le SNS a livré un équipement de radiographie numérique portable, quatre lits de soins intensifs avec des mains courantes, des échelles et des fonctions de positionnement spécial, un chariot de crash, un défibrillateur avec moniteur et palettes externes, quatre moniteurs de signes vitaux, un négatoscope à deux champs et deux ventilateurs pédiatriques adultes, des équipements évalués à 7 920 515,15 RD.

« Je tiens à féliciter les autorités du centre pour cette initiative, car selon le Lama, il y a plus de dix ans, on a tenté de mettre en place ce service et il est resté à l’état d’essai, mais aujourd’hui, grâce à votre intérêt, c’est un fait », a-t-il déclaré.

Il a également assuré que durant l’administration du président Luis Abinader, l’hôpital Salvador B. Gautier Hospital a été alloué plus de 350 millions de pesos dans l’équipement, la modernisation de l’alimentation électrique et la rénovation des zones prioritaires, et un autre RD 100 millions de pesos sont prévus pour 2024.

Entre-temps, le directeur du Service régional de santé métropolitain (SRSM), Edisson Féliz Féliz, a souligné qu’avec les travaux de renforcement de l’hôpital Gautier, celui-ci est devenu l’hôpital clinique-chirurgical ayant la plus grande capacité de résolution de la région métropolitaine.

De son côté, Armando Holguín, directeur du centre de santé, a expliqué que la nouvelle unité sera dirigée par quatre spécialistes en soins intensifs et en médecine critique, des médecins hautement qualifiés pour la gestion de traitements efficaces afin d’assurer la prise en charge des patients pendant leur rééducation.

Il a également indiqué que l’UCINeuro ajoutera quatre lits aux services de soins intensifs, de sorte que l’hôpital Salvador Gautier dispose désormais de 15 lits pour les soins intensifs. Il a également indiqué que l’unité contribuera à réduire la liste d’attente pour les tumeurs complexes et à augmenter le nombre d’interventions neurochirurgicales.

Source: Presidencia.gob.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − 10 =

Verified by MonsterInsights