Ce 24 juillet, Cooperstown va vibrer au son de la musique des Dominicains, selon David Ortiz.

Le 24 juillet prochain, la ville de Cooperstown vibrera à la joie et à la musique des Dominicains lors du « Cooperstown Dominican Latin Fest », un événement avec lequel il célébrera son exaltation au Temple de la renommée du baseball pour le partager avec tous ses fans des États-Unis, d’Amérique latine, des Dominicains et du monde entier, selon l’ancien joueur de la Major League Baseball David Ortiz.

Il s’agit de la première visite d’Ortiz dans la ville de Cooperstown, après son annonce au Hall of Fame, où il a donné une conférence de presse et signé la carte où son image apparaîtra le 24 juillet, ce qui l’accréditera comme membre du temple sacré du baseball.

« Je suis excité à l’idée de me rendre dans le temple du baseball où il y a de grands joueurs de baseball. Mais le plus important, c’est que je serai aux côtés de trois grands Dominicains : Juan Marichal, Pedro Martínez et Vladimir Guerrero », a déclaré Ortiz lors de la conférence de presse.

Il a assuré que le 24 juillet sera un jour très important pour l’Amérique latine, mais surtout pour la République dominicaine, où tout a commencé. « En ce jour d’exaltation, le monde rencontrera les fans les plus joyeux du baseball : les Dominicains, qui arriveront à Cooperstown pour manifester leur joie et leur enthousiasme.

En répondant à une question sur ce que sa mère, Angela Ortiz, et l’ancien joueur de baseball Kirby Pucket ont représenté pour lui, et qui ne seront pas présents à l’événement d’exaltation, David Ortiz a fondu en larmes et a assuré que sa mère était l’une de ses principales motivations pour être ce qu’il est aujourd’hui. Quant à Pucket, il dit être devenu un père et un protecteur lors de son passage dans l’équipe du Minnesota, où il a joué pendant plusieurs années.

Au cours de cette activité, Josh Rawitch, président du Baseball Hall of Fame, a remis à David Ortiz le maillot qui l’identifie comme membre du Hall of Fame.

Après la cérémonie d’exaltation du 24 juillet, David Ortiz a organisé le « Cooperstown Dominican Latin Fest », une activité ouverte au public, car en tant qu’homme humble du peuple qu’il est, il veut célébrer son élection avec ses fans qui l’ont toujours soutenu « et méritent de partager cette grande réussite qui n’est pas seulement la mienne, mais celle de tous les Dominicains, Latino-américains, Américains et fans du monde entier ».

David Ortiz a exprimé que cette activité représente un hommage à tous les joueurs de baseball dominicains qui vivent en portant haut le nom de la République dominicaine, et qui par leur dévouement et leur engagement nous font sentir fiers, en plus de servir d’exemple aux jeunes qui chaque jour luttent pour réaliser leurs rêves.
La célébration comportera un vaste programme artistique avec la présentation d’artistes dominicains de la stature des merengueros Fernando Villalona et Sergio Vargas, du chanteur de salsa Yiyo Sarante, ainsi que de l’exposant de musique urbaine El Alfa, et du célèbre animateur musical DJ Adonis.

Et pour animer le public, il y aura des présentateurs nationaux et internationaux tels que : Tony Dandrade, Michael Miguel Holguín, Joel López, Francisca Lachapel et Enriquito Rojas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − 8 =