L’ancien grand joueur Julio Lugo meurt d’une crise cardiaque en République dominicaine

Les Leones del Escogido de la République dominicaine ont annoncé le décès de Julio Lugo, joueur de la Major League Baseball, d’une crise cardiaque à l’âge de 45 ans.

Le Diario Libre de la République démocratique du Congo rapporte que lundi matin, M. Lugo s’entraînait dans une salle de sport de Saint-Domingue et a été victime d’une crise cardiaque alors qu’il rentrait chez lui.

Lugo a participé à des parties de 12 campagnes des ligues majeures entre 2000 et 2011, battant .269/.333/.384 dans un total de 1 352 parties. Au cours d’une carrière qui l’a amené à jouer avec les Astros, les Rays, les Dodgers, les Red Sox, les Cardinals, les Orioles et les Braves, le natif de Barahona a pris part à trois saisons et a frappé 0,385 dans les World Series 2007 de Boston, qui a balayé le Colorado cette année-là pour être couronné champion.

Lugo a également joué huit saisons dans la Ligue dominicaine avec les Estrellas Orientales et les Leones del Escogido, étant deux fois champion avec les « melenudos ».

La carrière de Lugo en Major League a été interrompue pour un temps en 2003, lorsqu’il a été accusé de violence domestique après une altercation avec sa femme de l’époque, Mabely, et libéré par les Astros quelques jours plus tard. Il a signé avec Tampa Bay deux semaines plus tard, a noté lasmayores.com.

Les procureurs locaux de Houston ont allégué que Lugo, au milieu d’une dispute avec Mabely à l’extérieur de Minute Maid Park, a frappé la tête de sa concubine contre le véhicule du couple, un coup qui a laissé une marque visible. Lugo a toutefois été acquitté deux mois et demi plus tard, après que Mabely eut affirmé au procès qu’il avait exagéré les faits dans sa déclaration initiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 − un =