Pedernales compte déjà 90 % des personnes formées par Infotep

L’Institut national de formation technique et professionnelle (Infotep) a formé plus de 70 000 participants dans la région d’Enriquillo depuis que le président Luis Abinader a annoncé le plan de développement touristique de Pedernales et de la région d’Enriquillo, en 2021, jusqu’en 2023.

Rien qu’à Pedernales, 6 480 participants ont été certifiés, dont près de 90 % sont déjà employés, après avoir suivi 350 actions de formation identifiées comme prioritaires dans le cadre du plan.

L’information a été annoncée par Rafael Santos Badía, directeur général d’Infotep, après l’inauguration officielle du port de Cabo Rojo, le jeudi 4 janvier.

« Presque toutes les personnes formées par Infotep ont été embauchées pour des emplois temporaires et permanents, dans le port lui-même et dans la construction de chambres d’hôtel dans la région », a-t-il expliqué.

Parmi les domaines les plus demandés figurent l’hôtellerie, l’administration, la gestion et la finance, l’alimentation, la santé et le bien-être, le commerce et les services, les services personnels et socioculturels, les langues, la maintenance électrique, la réfrigération, la maçonnerie et la tapisserie d’ameublement.

Il a également indiqué que, en coordination avec le ministère de l’environnement, un programme de formation a été mis en place pour travailler sur le tourisme durable, l’environnement et l’écologie, les techniques de guidage touristique et l’interprétation de l’écotourisme, et que 144 participants ont obtenu leur diplôme de guide touristique et de garde-forestier pour Oviedo et Pedernales.

Il a ajouté qu’au niveau communautaire, 934 participants ont été formés, dont plus de 40 guides et yoleros, à l’anglais de base et intermédiaire, et qu’un pourcentage important d’entre eux gagnent déjà un revenu en tant qu’employés et travailleurs indépendants.

En outre, et en collaboration avec l’entreprise ITM, responsable de la construction du port de Cabo Rojo, un vaste programme de formation est en cours d’élaboration pour former les personnes qui travailleront dans les activités portuaires, en plus du personnel permanent qui y travaille actuellement.

Les programmes de formation sont les suivants : Travail en hauteur, manipulation des extincteurs, résolution et gestion des conflits, service à la clientèle, santé et sécurité au travail, identification des dangers et évaluation des risques, manutention des cargaisons, manipulation sûre des produits chimiques, techniques de recyclage, travail dans des espaces confinés, sécurité pour la prévention des accidents du travail, premiers secours, entre autres.

Un programme de formation est également en cours d’élaboration avec le personnel permanent de l’IMT, du restaurant Bocanye, du consortium ASCH, du restaurant La Cueva et du ministère de l’environnement et des ressources naturelles, qui a déjà touché 1 185 employés et 90 actions de formation sont en cours d’élaboration.

De même, un plan de formation est en cours d’élaboration au niveau communautaire, qui concerne plus de 1 429 diplômés prêts à être insérés sur le marché du travail, comme les capitaines de bar et de restaurant, le grill, la préparation, la présentation et l’élaboration de boissons et de cocktails, l’informatique, l’anglais, la boulangerie et le barman.

Source: Arecoa.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − neuf =

Verified by MonsterInsights