Continuons à aller de l’avant pour faire de la RD la première puissance touristique de la région

Le président Luis Abinader a exhorté jeudi à continuer à aller de l’avant pour faire de la RD non seulement la puissance de classe mondiale, mais la première puissance touristique de toute la région.

« Lorsque nous voyons un hôtel, nous voyons le développement de ses promoteurs, nous voyons qu’ils vont créer environ 1,3 ou 1,4 emploi direct pour chaque chambre, mais nous voyons aussi tous les emplois indirects qui sont multipliés dans les villages par le chauffeur de taxi, le vendeur d’artisanat, l’agriculteur qui produit pour nos touristes. C’est tout un ensemble de retombées économiques qui est produit et c’est pourquoi nous avons un niveau économique si élevé dans ces provinces qui sont positivement affectées par le tourisme », a-t-il déclaré.

Le chef de l’État a salué les réalisations dans le secteur du tourisme lors d’une déclaration publique. Il a salué le travail du cabinet du tourisme et du ministère, soulignant l’importance de cette réussite collective.
« Un coup de chapeau au cabinet du tourisme, à l’équipe extraordinaire du ministère et à l’ensemble du cabinet qui a fait un travail formidable. Aujourd’hui, nous sommes tous très heureux car il ne s’agit pas d’une réussite du gouvernement, mais d’une réussite de nous tous. « Il l’a dit lors de la présentation du ministère du Tourisme sur les visites du mois de décembre.

Abinader a exprimé sa joie et a souligné que cette réussite n’est pas seulement celle du gouvernement, mais celle de toute la société dominicaine. Il a souligné la collaboration essentielle du secteur privé et de tous les secteurs sociaux pour réaliser ces avancées significatives.

« Aucun gouvernement ne peut réaliser ces réalisations, ces avancées, sans le soutien de l’ensemble du secteur privé et de tous les secteurs sociaux », a-t-il déclaré.

Dans son discours, le président a reconnu la contribution essentielle des différents acteurs de l’industrie du tourisme, des hôteliers et employés d’hôtel aux chauffeurs de taxi et aux voyagistes. Il a souligné que chaque employé direct de l’industrie du tourisme génère trois emplois indirects dans différents domaines de l’économie, ce qui met en évidence l’impact positif sur l’emploi et le développement économique du pays.
M. Abinader a souligné l’importance du tourisme en tant que facteur fondamental de l’économie dominicaine, avec une reconnaissance et un impact croissants sur le produit intérieur brut (PIB). Il a exprimé sa conviction que le développement du tourisme contribue au progrès social et économique de la RD.

« Le tourisme est un facteur fondamental de l’économie dominicaine qui est de plus en plus reconnu et qui a un impact croissant sur le PIB. Par conséquent, notre soutien au tourisme est parce que nous sommes convaincus que le développement du tourisme pointe et pousse vers le développement social et économique de la RD « , a-t-il déclaré.

Le président a mentionné des projets et des développements dans diverses régions du pays, notamment Miches, Pedernales et la ville coloniale de Saint-Domingue. Il a souligné l’investissement dans les infrastructures et l’engagement en faveur du développement durable pour stimuler le tourisme.

« À Miches, nous sommes et il y a l’Association de développement de Miches et ils ont dit que nous avons besoin d’un aqueduc, nous avons besoin de ces carrières, nous avons besoin d’un hôpital spécialisé dans les traumatismes et nous avons dit oui, nous allons le faire et certains de ces travaux sont déjà réalisés ou sont en cours de construction et nous avons dit oui, mais ils doivent également commencer la construction de tous ces hôtels et développements immobiliers et aujourd’hui Miches, nous allons démontrer à Fitur, est une autre grande destination », a-t-il détaillé.

M. Abinader a également annoncé des projets d’agrandissement et de thématisation de la ville coloniale, l’ouverture de nouveaux musées et la construction d’un centre de conventions à Saint-Domingue. Il a souligné l’importance de l’alliance entre le secteur public et le secteur privé et a mis l’accent sur la création de projets qui renforceront diverses régions du pays.

En termes de projets spécifiques, il a mentionné la construction d’un aqueduc à Miches, de nouvelles routes pour améliorer la connectivité et la conception d’un centre de convention dans la ville de Saint-Domingue.
Le président a conclu en exprimant son optimisme quant à l’avenir du tourisme en RD et a réitéré son engagement à continuer à soutenir la croissance et la prospérité du secteur.

Source: Mitur.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − deux =

Verified by MonsterInsights