La République dominicaine mise sur le développement du tourisme de croisière

La République dominicaine mise également sur le tourisme de croisière. C’est pourquoi l’autorité portuaire dominicaine a géré des investissements privés d’environ 70 millions de dollars dans la reconstruction et l’expansion des ports du pays.

C’est ce qu’a indiqué le directeur de l’Autorité portuaire dominicaine (APORDOM), Jean Luis Rodriguez, qui dirige la délégation de la République dominicaine à la foire internationale Seatrade Cruise Global, qui se tient à Miami depuis le lundi 27 et s’est achevée jeudi.

Ce salon, considéré comme l’un des plus importants du secteur, a rassemblé plus de 900 exposants de 127 pays du monde entier et environ 11 000 professionnels.

M. Rodriguez a expliqué qu’il cherchait à accroître les investissements dans les ports, ainsi que l’arrivée de nouvelles compagnies maritimes en RD et la fréquence des navires de croisière.

Le fonctionnaire a informé qu’il a tenu des réunions avec les principaux agents du secteur des croisières auxquels il a présenté le développement et le potentiel des ports dominicains pour l’accueil des navires de croisière.

« Avec notre participation, nous faisons le pari de gagner beaucoup plus d’investisseurs pour les ports dominicains et de tripler le nombre de bateaux de croisière, et donc de parier sur la dynamisation de l’économie », a déclaré M. Rodriguez.

Parmi les sujets qu’il a abordés figurent le potentiel des ports dominicains pour l’arrivée de navires de croisière, la recherche de nouveaux investisseurs, l’élaboration de nouvelles stratégies pour attirer les croisières post-pandémie, ainsi que le maintien de la participation des secteurs productifs locaux (artisanaux, agricoles et commerciaux) au sein de l’industrie des croisières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − douze =