Le tourisme prévoit 11 millions de visiteurs sur l’année

Le ministère du Tourisme a surpris ses collaborateurs et invités hier avec le podcast « Parlons des résultats », où il a présenté des statistiques en direct sur le flux touristique en RD, laissant derrière lui la routine quotidienne d’annoncer les résultats des arrivées de visiteurs sur de grands écrans et dans un salon d’hôtel.

Cette fois-ci, l’événement s’est déroulé au siège du ministère, qui est partagé avec le ministère de l’environnement et des ressources naturelles. Entre surprise et étonnement, les participants ont observé l’installation d’un studio de radio entier, où l’on a annoncé que la RD est en passe d’attirer 11 millions de touristes.

La nouvelle a été propice à des applaudissements répétés de la part des personnes présentes depuis les balcons du bâtiment.

La ministre était accompagnée de la vice-ministre technique, Jacqueline Mora, du président de l’Association des hôtels et du tourisme de la République dominicaine (Asonahores), David Llibre, et de l’entrepreneur touristique Andrés Marranzini, qui ont rappelé que l’arrivée de touristes représente un bien-être pour toute une chaîne d’acteurs liés au secteur.

L’Association des Bars et Restaurants a également fait savoir qu’elle était satisfaite des résultats obtenus dans le secteur.

Arrivées de touristes

Au cours des deux premiers mois de cette année, le pays a reçu 2 127 966 visiteurs. Selon David Collado, ministre du tourisme, les secteurs public et privé ont pour objectif d’atteindre les 11 millions de touristes, et pour ce faire, ils continueront à montrer les attraits du pays à l’échelle internationale par le biais des salons internationaux 11 Millones De Visitantesorganisés par l’équipe de promotion du pays.

Le fonctionnaire a expliqué qu’à la fin du mois de février, 1 057 217 visiteurs étaient entrés dans le pays, dont 755 832 par avion et 301 384 par bateau de croisière.

Parmi ces derniers, seuls 257 171 étaient des croisiéristes uniques.

Il a indiqué que le pays a reçu 755 832 touristes uniquement par voie aérienne au mois de février, ce qui représente une croissance de 14 % par rapport au même mois de l’année dernière, de 33 % par rapport à 2022 et de 25 % par rapport à 2019.

Le ministre Collado a déclaré que cette croissance remarquable a également été enregistrée par voie maritime avec les visites en février de 301 384 croisiéristes, le plus grand nombre arrivant au port de Taino Bay avec 117 876 passagers, Amber Cove 90 089, suivi de La Romana 69 136, Catalina Island 10 153 et Santo Domingo 2 016.

Visiteurs étrangers

Sur le nombre total de visiteurs en République Dominicaine le mois dernier, 44% venaient des Etats-Unis, 25% du Canada, 3% de France, 3% d’Argentine et 3% de Colombie.

Ces touristes sont entrés dans le pays pour une période de huit jours, principalement par les aéroports de Punta Cana et Las Americas, avec 46 et 29 %, respectivement.

Pendant ce temps, l’arrivée de touristes en provenance du continent européen continue d’être à la traîne au point de présenter une baisse de 11 % par rapport au mois de février de l’année dernière.

Il en va de même pour l’aéroport de La Romana, qui ne capte que 1,2 % des touristes, en fait cet aéroport présente une baisse des arrivées de 64 % par rapport aux arrivées de 2019.

Arrivées

Aéroports
L’arrivée de touristes non-résidents par voie aérienne s’est faite par l’aéroport de Punta Cana, 59,7 % ; Las Americas, 21 %, et Cibao, 9,5 %, a expliqué Jaqueline Mora, lors de la présentation.

La crise haïtienne n’affecte pas le secteur

Nouvelles. Le ministre David Collado et le syndicaliste David Llibre ont affirmé que l’arrivée de touristes n’a pas été affectée par la crise que traverse le pays voisin d’Haïti.

 » Au jour d’aujourd’hui, la situation malheureuse que vit notre voisin Haïti n’a en rien affecté la RD. Nous n’avons pas de baisse des réservations, nous n’avons pas d’annulations et, Dieu merci, le tourisme continue de croître », a souligné M. Collado.

Llibre a expliqué que le secteur, comme tous les secteurs du pays, est préoccupé par la crise qui touche Haïti, mais qu’à ce jour, les réservations d’arrivées n’ont pas été affectées.

Tous deux se sont adressés à la presse séparément, mais ont convenu que le secteur n’avait pas été touché par la crise.

Source: Mitur.com

En savoir plus : Tourisme

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − sept =

Verified by MonsterInsights