American proposera cinq vols quotidiens vers Cancun et quatre vers Punta Cana

American a lancé son offensive hivernale cette année avec une augmentation de 10% vers le Mexique, les Caraïbes et l’Amérique latine, en desservant 90 destinations dans la région, par rapport à l’hiver 2022.

À partir du 5 décembre, elle augmentera ses fréquences sur 10 routes au départ de son hub de l’aéroport international Charlotte Douglas, notamment vers Belize, Curaçao, Liberia, Los Cabos, Puerto Plata et Sainte-Croix à raison d’une fréquence quotidienne.

Elle desservira également Montego Bay, Punta Canta et San Juan à raison de quatre vols quotidiens, et Cancun à raison de cinq vols quotidiens. Cette augmentation représente 40 % de sièges supplémentaires par rapport à l’année dernière au départ de son hub vers le Mexique, les Caraïbes et l’Amérique latine.

La desserte de Cancun au départ de Nashville et de Cincinnati débutera le 9 décembre. Les liaisons au départ de ces deux villes seront assurées le samedi jusqu’en mars 2024. Ce service vient s’ajouter aux plus de 35 vols quotidiens d’American vers Cancun, dont un deuxième vol quotidien au départ d’Austin, Texas, à partir du 5 novembre.

En outre, au départ de l’aéroport international de Dallas, American desservira sept destinations, augmentant ainsi la fréquence des vols avec plus de 50 départs quotidiens vers le Mexique. La fréquence des vols vers Acapulco passera à trois vols par semaine, vers Huatulco à quatre vols par semaine, vers Puerto Vallarta à quatre vols par jour, vers Monterrey et Los Cabos à cinq vols par jour, vers Zacatecas et Zihuatanejo à un vol par jour.

Au départ de Miami, les vols à destination de Port of Spain (Trinité-et-Tobago), Santiago (République dominicaine) et Tortola (Îles Vierges britanniques) passeront à deux vols quotidiens.

Comme le rapporte REPORTUR.us, l’objectif de l’accord entre American et Jetsmart est de créer un vaste réseau de destinations en partage de code entre les États-Unis et le Chili, mais il pourra s’étendre au Pérou, à l’Argentine et à la Colombie, où il opérera sur le marché intérieur (Jetsmart et American : alliance historique entre une compagnie low cost et une compagnie traditionnelle).

« Nous sommes face à quelque chose qui pourrait être historique, car il s’agit de l’union entre une compagnie aérienne ultra low cost et une compagnie aérienne traditionnelle, ce qui n’existe pas actuellement dans l’industrie », a déclaré Estuardo Ortiz, PDG de Jetsmart, au moment de l’annonce de l’alliance de la compagnie aérienne avec American.

Source: bavarodigital.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − un =

Verified by MonsterInsights