Frontier s’agrandit avec un nouveau vol Porto Rico-RD

Frontier Airlines a annoncé deux nouvelles liaisons sans escale au départ de San Juan vers la RD et la Barbade, qui débuteront respectivement le 14 juin et le 3 juillet.

Au départ de l’aéroport international Luis Muñoz Marín de Carolina, le vol vers la RD atterrira à l’aéroport international de Cibao, situé dans la ville de Santiago, tandis que la route vers la Barbade arrivera à l’aéroport international Grantley Adams, situé dans la ville de Seawell.

Frontier 01« Nous sommes ravis d’ajouter ces routes à nos opérations en pleine expansion au départ de San Juan, qui seront soutenues par l’ouverture de notre nouvelle base d’équipage à San Juan en juin », a déclaré Josh Flyr, vice-président de la conception et des opérations du réseau pour Frontier Airlines.

Il a expliqué que les deux liaisons commenceront à raison de trois fréquences hebdomadaires, avec un tarif de lancement à partir de 59 dollars.

« Nous sommes ravis de l’expansion du service de Frontier à SJU et nous continuerons à travailler ensemble pour accroître la connectivité de Porto Rico dans la région », a déclaré Jorge Hernández, président et directeur général d’Aerostar Airport Holdings, la société qui gère l’aéroport Luis Muñoz Marín.

Porto Rico comme centre de l’aviation

De son côté, le directeur exécutif de la Puerto Rico Tourism Company, Carlos Mercado Santiago, a déclaré que cette liaison représentait une nouvelle étape pour « renforcer la position de Porto Rico en tant que principale plaque tournante de l’aviation dans les Caraïbes ».

« Nous sommes ravis de voir la nouvelle base de Frontier à San Juan se développer avec l’ajout de deux nouvelles liaisons entre San Juan et Santiago de los Caballeros et la Barbade. Nous sommes heureux de soutenir la croissance rapide et continue de Frontier sur l’île », a-t-il déclaré.

En outre, en juin prochain, Frontier ouvrira une nouvelle base d’équipage à l’aéroport Luis Muñoz Marín, ce qui générera plus de 80 millions de dollars par an en salaires locaux. Au cours de la première année d’exploitation, la compagnie aérienne prévoit d’employer environ 90 pilotes et 200 hôtesses et stewards, en plus des employés qui travailleront à l’aéroport et à l’entretien de ses avions.

Source: Arecoa.com

En savoir plus : Vols, Voyager

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 + 11 =

Verified by MonsterInsights