IATA : améliorer l’accessibilité pour les passagers handicapés d’ici à 2023

L’Association du transport aérien international (IATA) a publié les résultats de son enquête mondiale sur les passagers (GPS) 2023, relative à l’accessibilité du transport aérien pour les passagers handicapés, montrant des niveaux significatifs de satisfaction parmi les voyageurs qui ont utilisé ces services.

Les chiffres ont montré que 80 % des voyageurs ayant eu recours à une assistance spéciale ont déclaré que leurs attentes avaient été satisfaites.

« En 2019, l’assemblée générale annuelle de l’IATA a adopté une résolution qui reflète l’engagement de nos membres à faire en sorte que tous les voyageurs aient accès à des voyages sûrs, fiables et dignes », a déclaré Conrad Clifford, directeur général adjoint et secrétaire général de l’IATA.

Il a ajouté que l’enquête correspondait également à l’expérience des compagnies aériennes, qui constatent que de plus en plus de voyageurs demandent de l’aide.

« Avec le vieillissement de la population dans de nombreux marchés clés du transport aérien, cette tendance devrait se poursuivre et l’aviation, comme beaucoup d’autres industries, aura du mal à trouver les ressources nécessaires pour répondre aux besoins de cette importante population », a-t-il ajouté.

Il a reconnu qu’avec l’augmentation de la demande d’assistance spéciale, il faudra trouver des moyens plus personnalisés pour répondre aux besoins des voyageurs ayant des aptitudes particulières.

Actuellement, une telle demande est presque toujours satisfaite par des services de fauteuils roulants, mais un voyageur peut aussi avoir besoin d’aide pour s’orienter dans des aéroports bondés, avoir des difficultés à monter des escaliers, ou encore être totalement mobile et malvoyant.

« Nous travaillons sur les moyens de garantir la disponibilité des fauteuils roulants en cas de besoin, ainsi que des options adaptées à la diversité des besoins des voyageurs », a déclaré Linda Ristagno, directrice adjointe des affaires extérieures de l’organisme international.

L’enquête a également mis en évidence l’accessibilité des sites web comme un domaine à améliorer, 20 % des utilisateurs indiquant que l’accessibilité des portails de réservation en ligne devrait être une priorité.

L’IATA a donc publié des documents d’orientation pour s’assurer que les sites web des compagnies aériennes offrent un accès facile à toutes les informations nécessaires aux voyageurs handicapés.

Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze + trois =

Verified by MonsterInsights