Les compagnies aériennes dominicaines augmentent les fréquences et les connexions vers d’autres destinations

Le territoire dominicain continue d’augmenter sa connectivité aérienne en 2024. C’est ce qu’a indiqué José Marte Piantini, président du Conseil de l’aviation civile (JAC), en annonçant, lors de la première session de l’organisme, l’augmentation des fréquences depuis et vers le pays.

Au cours de la première session de cette année, les membres de la plénière ont entendu la demande de permis spécial de Sky High Aviation Services, pour étendre la connectivité aérienne en effectuant des vols sur les routes : Saint-Domingue/Curaçao/Miami/Curaçao/Saint-Domingue ; Saint-Domingue/Aruba/Miami/Aruba/Saint-Domingue et Saint-Domingue/Guyane anglaise/Saint-Domingue.

La demande de la compagnie nationale porte sur 184 vols aller-retour : 53 vols sur la ligne Saint-Domingue/Aruba/Miami/Aruba/Saint-Domingue, à raison d’un vol tous les mercredis et samedis, du 1er mars au 1er septembre de cette année, et 53 vols sur la ligne Saint-Domingue/Curaçao/Miami/Curaçao/Saint-Domingue, à raison d’un vol tous les jeudis et dimanches, du 1er mars au 1er septembre de cette année.

Elle assurera également 78 vols sur la ligne Saint-Domingue/Guyana Inglesa/Saint-Domingue, tous les lundis, jeudis et dimanches, du 10 janvier au 10 juillet. Il convient de noter que les opérations seront effectuées avec des avions Embraer 175, Embraer 190 et Boeing 737-300.

Marte Piantini a profité de l’occasion pour souligner le travail des équipes de travail des entités du secteur, affirmant que grâce à leurs efforts, ils garantissent que chaque jour en République dominicaine, il est possible de voler efficacement.

En ce qui concerne la poursuite de l’augmentation de la connectivité aérienne du pays, les membres de la JAC ont été informés de la demande d’AIR TRANSAT d’un permis spécial pour opérer 56 vols aller-retour du 5 au 31 janvier 2024 sur les routes suivantes : Hamilton/Puerto Plata/Ottawa ; Hamilton/Punta Cana/Québec ; London, Ontario/Punta Cana/Ottawa ; Ottawa/Puerto Plata/Hamilton ; et Ottawa/Punta Cana/Londres ; Québec/Punta Cana/Hamilton.

L’assemblée plénière a également entendu une demande de permis spécial de la part de l’opérateur AIR CANADA, pour exploiter des vols aller-retour tous les dimanches sur la liaison Montréal/La Romana/Montréal, du 14 janvier au 31 mars de cette année. Lors de la présentation de la demande, le président de la CAB a expliqué que cette route est autorisée dans le permis d’exploitation de SUNWING AIRLINES, ce qui montre que la route connaît un développement croissant.

« L’année 2023 a été une année record pour les compagnies aériennes basées en République Dominicaine. À la fin de l’année 2023, les compagnies aériennes locales ont mobilisé 674 153 passagers », a déclaré le président de l’organisation. Il a précisé qu’il s’agit du chiffre le plus élevé jamais enregistré et a ajouté que les connexions les plus transitées par les compagnies aériennes dominicaines étaient de/vers l’Amérique du Sud, centrale et du Nord, comme la Colombie, le Mexique, le Salvador, les États-Unis et le Costa Rica, « ces chiffres montrent l’énorme effort que, avec des faits et un travail d’équipe, le gouvernement dirigé par le président de la République, Luis Abinader, à travers le Conseil de l’aviation civile, a fait pour renforcer le transport aérien ».

Source: Mitur.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze + seize =

Verified by MonsterInsights