Thales Aerospace : sécuriser l’espace aérien de la RD

L’Institut dominicain de l’aviation civile (IDAC) a entrepris une importante mise à niveau de ses capacités de contrôle du trafic aérien (ATC) en attribuant à Thales un contrat portant sur l’installation de deux nouveaux systèmes radar à l’aéroport international de Cibao.

Ce contrat s’inscrit dans la continuité d’un partenariat de longue date qui a débuté il y a plus de trente ans avec la livraison du premier radar Thales dans le pays.
L’intégration des systèmes radar STAR NG et RSM NG a pour principal objectif d’améliorer l’efficacité et la sécurité de la gestion du trafic aérien (ATM) en République dominicaine.

Thales décrit les radars comme ayant des niveaux élevés de performance de détection, de fiabilité et de cybersécurité, des attributs vitaux pour les besoins de surveillance de l’IDAC.

Systèmes

Les systèmes sont conçus pour aider les contrôleurs aériens en fournissant des données complètes et précises sur la position des aéronefs, contribuant ainsi de manière Thales 01significative à la sécurité et à la ponctualité des vols.

Selon Thales, le radar RSM NG, en particulier, est un radar secondaire de pointe, ou « méta-capteur », qui garantit la qualité, l’intégrité et la disponibilité des données. Il y parvient en fusionnant les données ADS-B et radar (Mode S) pour une initialisation plus efficace des trajectoires. Il est capable de suivre jusqu’à 2 000 trajectoires de vol tout en partageant des données avec plusieurs centres de contrôle du trafic aérien simultanément.

« Nous sommes très heureux de renforcer notre collaboration avec l’IDAC et de contribuer à la sécurisation de l’espace aérien. L’IDAC bénéficiera des similitudes entre la base installée actuelle et les nouveaux radars, notamment en matière de formation, de composants communs et de maintenance, ce qui contribuera à optimiser le cycle de vie de l’équipement », a déclaré Lionel De Castellane, vice-président du segment des radars civils chez Thales.

La nouvelle installation vise à accroître la capacité de contrôle du trafic aérien de l’IDAC et à améliorer la couverture de l’espace aérien dans la région, en tirant parti des dernières technologies radar de Thales : le STAR NG (radar de surveillance primaire) et le RSM NG (radar de surveillance secondaire), qui seront co-assemblés sur le site.

Source: Arecoa.com

En savoir plus : Vols, Voyager

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − trois =

Verified by MonsterInsights