Les premiers wagons de monorail arrivent à Santiago

Le Bureau pour le développement des projets de mobilité urbaine et interurbaine a déplacé le premier train composé de quatre wagons pour le monorail qui fonctionnera dans cette ville.

Le transfert a été effectué de Punta Caucedo au quartier municipal de Santiago Oeste, où se trouve la première station du monorail.

Les quatre wagons ont été transportés hier de Punta Caucedo, à Boca Chica, par l’autoroute Duarte, puis l’équipement lourd transportant la pièce a emprunté l’Avenida Circunvalación Norte, pour arriver à Cienfuegos, où les premiers éléments du système de transport moderne ont finalement été déposés.

Avant d’arriver dans le pays, le train et les wagons ont été soumis à un processus d’essais stationnaires et en mouvement dans la ville de Kingston, au Canada, ce qui garantit que les sous-systèmes du train ont été validés et qu’ils fonctionneront conformément aux normes et protocoles définis contractuellement qui régissent ce type de système à l’échelle internationale.

L’ingénieur Jhael Isa, responsable du projet, a expliqué que ces voitures seront contrôlées par un panneau de contrôle avancé, et que cette technologie innovante permettra aux trains d’être commandés non pas par un conducteur, mais par le panneau de contrôle qui sera situé dans l’une des stations du monorail.

« À partir de maintenant, les équipes de travail vont se concentrer sur la fixation de ces composants aux poutres sur lesquelles le train circulera », a expliqué l’ingénieur Isa.

De plus, des tests statiques et dynamiques seront effectués pour garantir son bon fonctionnement.

Le projet fait partie du Fonds pour le développement du système de transport de masse de la République dominicaine (FITRAM), qui s’est fixé pour objectif d’achever la réception des 15 trains de quatre voitures chacun qui viendront compléter le projet d’ici 2025.

Le train mesure 50,474 mètres de long, avec une largeur totale de 3,142 mètres et une hauteur de 2,120 mètres, et son intérieur est constitué d’un cadre en acier et de parois latérales et d’un toit en aluminium. Le train a une capacité de 580 passagers.

Source: Listindiario.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 2 =

Verified by MonsterInsights