L’ambassade dominicaine au Honduras promeut la diversité du tourisme en RD

Dans le but d’élargir les liens commerciaux et d’attirer des capitaux par le biais du tourisme, la mission diplomatique de la République dominicaine auprès du gouvernement du Honduras, a organisé un petit-déjeuner conférence intitulé « République dominicaine une destination touristique avec des offres diverses ».

L’événement, auquel ont participé des hommes d’affaires et des voyagistes honduriens, s’est déroulé à l’hôtel Clarion de Tegucigalpa, sous la coordination de Hector Santana, Dionicio de Jesus et Otto Morales, membres de la mission officielle de la République dominicaine au Honduras.

L’orateur international invité était le commercial et diplomate Jhanel Ferreras, qui a fait une présentation magistrale sur les sujets suivants, parmi lesquels les avantages du tourisme dominicain, la stabilité économique pour l’investissement, l’origine culturelle du peuple, le marché de l’alliance public-privé pour les étrangers et enfin le climat de paix que les Dominicains ont.

Il a déclaré que la République dominicaine est la principale économie des Caraïbes, avec un taux de change stable qui leur permettra de faire des investissements garantis à tous les entrepreneurs et Tours du Honduras.

« La RD est l’un des rares pays au monde qui combine de belles plages avec le climat froid de la municipalité de Constanza, située dans la province de La Vega, avec des températures atteignant zéro degré », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que la République dominicaine est le pays le plus hospitalier d’Amérique et qu’il suffit d’arriver à l’aéroport pour vérifier que les visiteurs se trouvent en face d’un peuple différent.

Dans la ville coloniale de Saint-Domingue, nous trouvons les origines historiques qui ont servi de base à l’expansion de la culture hispanique en Amérique, le Honduras a quelque chose de la République dominicaine, 531 ans après 1492″, a-t-il déclaré.

L’orateur a souligné la maturité politique et le leadership régional du président dominicain Luis Abinader, en tant que figure principale de la diplomatie dominicaine, fidèlement interprétée par le ministre des affaires étrangères Roberto Alvarez et l’ensemble du corps diplomatique accrédité à l’étranger.

L’activité a été organisée par l’ambassadeur Luis García, qui assume la vision d’expansion commerciale du président Abinader et les directives de conformité du ministre dominicain des affaires étrangères Álvarez.

Les hommes d’affaires et Tours présents ont posé des questions auxquelles on a répondu et se sont montrés très intéressés par la connexion commerciale et touristique avec leurs homologues dominicains. On prévoit que d’ici 2024, les opérations aériennes et touristiques seront une réalité pour le bien des deux économies, selon Ciudad Oriental.

Source: Arecoa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre + quinze =

Verified by MonsterInsights