Le Trésor national signe un accord avec le Bureau du contrôleur général

Afin d’augmenter l’efficacité opérationnelle des rapprochements bancaires des institutions de l’État dominicain et d’accélérer la délivrance des certifications de l’Instituto de Auxilios y Viviendas (INAVI), la Trésorerie nationale (TN) a signé un accord de collaboration avec le Contrôleur général de la République (CGR).

Les deux institutions s’engagent également à partager des informations qui leur permettront de développer leurs propres outils dans leurs domaines de compétence, afin de parvenir à une meilleure gestion de l’application de la loi 567-05 sur le Trésor national, explique le document.

« Cet accord interinstitutionnel sur un schéma d’interopérabilité vise à déterminer les bases, les principes et les politiques d’intégration des processus liés aux services numériques, ainsi que le partage et la réutilisation des plateformes et des systèmes d’information « , a déclaré l’argentier national, Luis Rafael Delgado Sánchez, avant de signer l’accord avec le contrôleur général de la République, Félix Santana García.

En ce sens, les parties se sont engagées à concevoir un outil numérique qui permettra au Trésor national d’obtenir des informations opportunes sur les processus bancaires dans le secteur public, ainsi que sur l’historique de travail des employés publics, afin d’automatiser les services aux citoyens, indique l’un des articles de l’accord.

« Dans ce cas, nous précisons que la mise en œuvre de cet accord d’interopérabilité n’entraînera pas de dépenses extraordinaires, puisque les deux institutions utiliseront les technologies déjà installées, ainsi qu’un personnel qui fait partie des opérations », a précisé le trésorier national après la signature de l’accord.

Il a également remercié le contrôleur général de la République pour son intérêt et sa volonté de signer l’accord entre les deux institutions.

Les caractéristiques et les spécifications techniques pour l’échange d’informations entre les deux institutions seront basées sur l’architecture numérique REST et le format de données JSON, explique le document.

Le trésorier national, Luis Rafael Delgado Sánchez, et le contrôleur général de la République, Félix Santana García, ont signé l’accord en présence de fonctionnaires des deux institutions, qui ont agi en tant que témoins.

Source: presidencia.gov.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 − 3 =