Les membres de Senpa sont formés à la lutte contre les incendies de forêt

Des techniciens du Système national des aires de conservation du Costa Rica (Sinac) partagent leurs connaissances en matière de lutte contre les incendies de forêt avec des membres du Service national de protection de l’environnement (Senpa), dans le cadre d’un programme de coopération axé sur la formation des ressources humaines.

La formation, qui a débuté par l’ouverture d’un atelier, fait partie du projet Renforcement des capacités de prévention et de réduction des incendies de forêt, de l’Unité militaire de lutte contre les incendies de forêt (UMBF), du Senpa, qui vise à renforcer l’assistance technique, la sécurité et la défense de l’environnement du Costa Rica, à travers la lutte et la prévention des incendies de forêt en République dominicaine.

Le projet est issu de la Commission mixte de coopération bilatérale entre le Costa Rica et la République dominicaine, sous la coordination du vice-ministère de la coopération internationale du ministère de l’économie, de la planification et du développement (MEPyD) et du ministère de la planification et de la politique économique (Mideplan) du Costa Rica.

L’ouverture de l’atelier, qui s’est tenu au siège de la Senpa, a été présidée par le ministre de l’Environnement, Miguel Ceara Hatton, et l’ambassadeur du Costa Rica en République dominicaine, Edwin Vásquez Chinchilla.

Aussi, par le capitaine René Rodríguez Álvarez, directeur du Senpa ; Clara María Aquino Smester, directeur général de la coopération bilatérale ministère de l’économie, de la planification et du développement (MEPyD) ; Luis Diego Román Madriz, chef de la mission Sinac, et l’ambassadeur de la République dominicaine au Costa Rica, Mayerlyn Cordero Díaz, qui a participé virtuellement.

Francisco Contreras Núñez, chef du bureau du procureur spécialisé dans la défense de l’environnement et des ressources naturelles (Proedemaren), a également participé à l’événement.

Lors de l’ouverture de l’un des ateliers, le ministre Ceara Hatton a décrit la formation des techniciens de Sinac comme un pas en avant dans la protection des forêts dominicaines. Il a affirmé que les incendies de forêt représentent une menace pour les actions de reboisement menées par l’institution, dans le but de protéger les bassins fluviaux et les forêts, qui sont les mécanismes de régulation de l’eau du pays.

« La question de l’eau, la question du reboisement est un mécanisme que nous avons pour réguler l’eau dans le pays. Et ce reboisement est parfois menacé par des incendies. C’est pourquoi nous accordons beaucoup d’importance à la défense des forêts, c’est-à-dire aux pompiers forestiers », a déclaré Ceara Hatton.

Il a reconnu les efforts déployés par les pompiers forestiers pour lutter contre ces incendies. « Je suis très heureux que Senpa renforce la formation et l’éducation. Je pense qu’il s’agit d’une étape importante, d’un acte de sensibilisation du public que nous devrions encourager et reproduire », a-t-il déclaré.

« Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir, j’en suis conscient en tant que ministre de l’environnement, mais croyez-moi, nous faisons tout notre possible pour assurer la protection de nos rivières, pour renforcer nos forêts, et vous avez un rôle très important à jouer dans ce domaine, en renforçant la protection des forêts », a-t-il ajouté.

De son côté, M. Rodríguez Álvarez a souligné que le programme vise à « renforcer la sécurité et la défense de notre environnement et de nos zones forestières ». « Avec de tels efforts, la volonté des nations impliquées de continuer à contribuer au renforcement des actions combinées, en vue de bénéficier à la conservation de l’environnement et à la préservation des ressources naturelles existantes et des principales zones d’habitat naturel, est évidente », a-t-il déclaré.

Il a expliqué que l’atelier de formation comprend deux modules, le premier a commencé la semaine dernière en utilisant des plateformes virtuelles, et lundi le module en classe a commencé, qui complète la formation pratique des cours Basic Incident Command System, Course for Forest Firefighters et Workshop on Operational Planning in Forest Fires (Atelier sur la planification opérationnelle dans les incendies de forêt).

Source: presidencia.gov.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + un =

Verified by MonsterInsights