Les dépenses quotidiennes des touristes en République dominicaine approchent du niveau pré-pandémique

Les dépenses quotidiennes moyennes des étrangers visitant la République dominicaine ont évolué pour se rapprocher du niveau pré-pandémique. Alors qu’au premier trimestre de 2019, il était de 136,45 dollars par jour, à la même période de 2021, il est tombé à 128,47 dollars, mais est remonté en 2022 à 134,83 dollars, dans un contexte de reprise du tourisme post-pandémique.

De même, la durée moyenne de séjour s’est améliorée par rapport aux niveaux d’avant la crise de 19 ans. Au premier trimestre 2019, il s’élevait à 8,39 nuits, et en 2022, il est passé à 9,38 sur la même période.

Selon les chiffres publiés par la Banque centrale, pour le premier trimestre de 2020, le séjour moyen était de 8,75 nuits et en 2021, il est passé à 9,96 nuits au cours du même cycle.

Le tourisme dominicain a fermé ses portes en mars 2020 et a ouvert en juillet de la même année. La fermeture de ce secteur a été effectuée afin d’éviter la propagation du coronavirus dans le pays.

Entre janvier et mars de cette année, l’arrivée de passagers non-résidents sur le territoire dominicain à travers différents terminaux aériens internationaux a été de 1 714 947 touristes, soit une croissance de 139,2 % par rapport à la même période de l’année précédente, rapporte la Banque centrale. Sur ce total, 83 % correspondent à des étrangers non résidents et les 16,6 % restants à des Dominicains non résidents.

Au cours de l’année 2021, l’arrivée de passagers non résidents par voie aérienne a été de 4 994 309 touristes, ce qui est proche de l’objectif de cinq millions et représente une croissance de 107,6 % par rapport à l’année précédente.

Lundi dernier, l’Organisation mondiale du tourisme a reconnu la République dominicaine pour avoir atteint une « reprise maximale du tourisme ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

cinq × deux =