Les envois de fonds augmentent de 4,2 % en sept mois

La Banque centrale de la République dominicaine (BCRD) rapporte qu’au cours des sept premiers mois de 2023, les envois de fonds reçus ont atteint 5 909,3 millions de dollars, soit une croissance de 4,2 % par rapport à la même période de l’année précédente.

Cette augmentation est en ligne avec la projection de dépasser les 10 milliards de dollars d’ici la fin de l’année 2023.

En particulier, des transferts de fonds d’une valeur de 889,4 millions de dollars ont été enregistrés en juillet, soit une augmentation de 5,1 % par rapport à juin 2023 et une augmentation de 10,0 % par rapport à juillet 2022.

Ces flux marquent le septième mois consécutif de hausse au cours de l’année, prolongeant le comportement observé depuis le dernier trimestre 2022.

Le BCRD explique que la performance économique des États-Unis a été l’un des principaux facteurs qui ont influencé le comportement des envois de fonds, puisque 82,6 % des flux formels en juillet provenaient de ce pays, ce qui équivaut à quelque 654,8 millions de pesos.

D’une part, le taux de chômage global aux États-Unis est passé de 3,6 % en juin à 3,5 % en juillet. D’autre part, l’indice PMI (Purchasing Managers’ Index) non manufacturier de l’Institute for Supply Management (ISM) a enregistré une valeur de 52,7 en juillet, ce qui indique une expansion soutenue du secteur des services, où travaille la majeure partie de la diaspora dominicaine.

ENVOIS DE FONDS DES FAMILLES (MILLIONS US$)

MOIS 2022 2023 VARIATION ABSOLUE VARIATION RELATIVE
Janvier 759,3 802,0 42,7 5,6 % Février 759,3 802,0 42,7 5,6
Février 748,8 764,3 15,5 2,1 % Février 748,8 764,3 15,5 2,1
Mars 888,1 915,1 27,0 3,0 3,0 % Mars 888,1 915,1 27,0 3,0 % Avril
Avril 809,8 811,0 1,2 0,1 % Mai 851,2 881,2 881,0 1,2 0,1
Mai 851,2 881,1 30,0 3,5 % Juin 851,2 881,1 30,0 3,5 % Juin
Juin 803,8 846,4 42,6 5,3 % Juillet 808,6 889,6 889,4 42,6 5,3
Juillet 808,6 889,4 80,8 10,0 % Juillet 808,6 889,4 80,8 10,0 % Total
TOTAL 5 669,7 5 909,3 239,6 4,2 % ENVOIS DE FONDS EN PROVENANCE D’AUTRES MARCHÉS

Envois de fonds en provenance d’autres marchés

Le BCRD souligne également la réception d’envois de fonds par les canaux formels en provenance d’autres pays en juillet, comme l’Espagne, avec une valeur de 53,9 millions de dollars US, soit 6,8 % du total.

L’Espagne est le deuxième pays avec le plus grand nombre de résidents de la diaspora dominicaine à l’étranger, suivi par Haïti et l’Italie, qui représentent chacun 0,9% des flux reçus. Le reste des transferts se répartit entre des pays comme la Suisse, le Canada et le Panama, entre autres.

En ce qui concerne la répartition des envois de fonds par province, le BCRD indique que le District National en a reçu 36,0 % en juillet, suivi des provinces de Santiago et de Saint-Domingue, avec 13,4 % et 8,8 %, respectivement.

Ceci indique que plus de la moitié (58,2 %) des envois de fonds sont reçus dans les zones métropolitaines du pays.

Perspectives économiques

Après avoir analysé les développements récents dans le secteur extérieur, les perspectives du BCRD prévoient des flux importants de transferts de fonds, d’exportations, de recettes touristiques et d’investissements directs étrangers au cours de l’année 2023.

Ces entrées de devises continueront d’influencer la stabilité relative du taux de change actuel, de sorte qu’à la fin du mois de juillet, la monnaie nationale s’est appréciée de 0,02% par rapport à la fin de l’année 2022.

L’institution souligne que les flux plus importants de revenus externes lui ont permis de maintenir un niveau optimal de réserves internationales, qui à la fin du mois de juillet dépassaient 15,4 milliards de dollars. Ce niveau représente 12,6 % du PIB et environ 5,7 mois d’importations, au-dessus des seuils recommandés par les organisations internationales.

Source: Diariolibre.com

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − un =

Verified by MonsterInsights