La société dominicaine de neurologie et de neurochirurgie présente son congrès international

La société dominicaine de neurologie et de neurochirurgie présentera son congrès international, au cours duquel elle discutera des nouveaux développements en matière de diagnostic et d’approche des maladies cérébrales multiples, du jeudi 14 au 17 octobre.

Avec la participation de plus de 60 experts, qui chercheront des alternatives et partageront les innovations sur le traitement des maladies du système nerveux.

La présidente de cette société spécialisée, le Dr Evelyn Lora, a souligné que cette année, elle cherche à promouvoir la recherche et l’innovation, qui ont été l’un des principaux piliers, ainsi qu’à prendre en considération la récurrence de l’augmentation des cas de pandémie.

Lors de cette réunion, plus de 300 spécialistes se réuniront pour cette mise à jour médicale à Cap Cana, afin de partager des expériences et des connaissances avec des experts d’autres pays tels que le Brésil, l’Espagne, les États-Unis, l’Argentine, le Venezuela, le Mexique, l’Espagne, l’Italie, la Russie et la République dominicaine.

Cette année, le congrès présentera une modalité hybride (en ligne et en face à face) qui permettra un meilleur accès aux spécialistes, quel que soit l’endroit où ils se trouvent.

Une autre nouveauté de cet événement est que les conférences se tiendront simultanément sur des domaines de sous-spécialité, dans le but d’élargir l’éventail des options et des sujets, selon le besoin ou l’intérêt de chaque participant.

Dans le cadre des thèmes neurologiques, des aspects tels que : les changements cognitifs chez les patients épileptiques, les troubles neurocognitifs, la maladie d’Alzheimer, la TEP et la TEMP, les maladies neurogénétiques, les traitements de la sclérose en plaques, la gestion aiguë des accidents ischémiques cérébraux, la migraine chez l’enfant, entre autres, seront abordés.

Dans le domaine de la neurochirurgie, ils partagent une diversité d’options en matière de sujets vasculaires, d’approche de l’hydrocéphalie, de neurochirurgie fonctionnelle, de neurochirurgie pédiatrique, de radiochirurgie et d’imagerie, de pathologies tumorales, de neuroimagerie et de chirurgie du rachis.

Les maladies et troubles neurologiques représentent une incidence élevée, suivis par les affections cardiovasculaires. En Espagne, en 2018, elle a touché 12 % de la population, ce qui permet d’extrapoler à d’éventuelles conditions similaires dans d’autres pays.

La Société dominicaine de neurologie et de neurochirurgie organise ce type de réunions dans le but de promouvoir l’actualisation de la médecine dans le pays, de fournir de meilleures ressources et connaissances aux spécialistes afin de fournir des soins complets et une attention particulière à chaque patient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 1 =