À Puerto Plata, le ministre de l’Environnement écoute les secteurs et les informe sur les projets et travaux exécutés par le gouvernement

Conformément aux dispositions du président Luis Abinader par le biais du « Gouvernement dans les provinces », le ministre de l’environnement et des ressources naturelles, Orlando Jorge Mera, s’est rendu à Puerto Plata, où l’État dominicain développe 31 projets d’infrastructure.

Lors d’une réunion avec la communauté, les religieux, les commerçants et les membres du secteur privé, le ministre a expliqué les projets et les avancées que le gouvernement a réalisés au cours des deux dernières années dans la province, tout en écoutant les préoccupations des personnes présentes, qui serviront de base pour initier de nouveaux travaux en faveur de la communauté.

Dans la seule province de Puerto Plata, le gouvernement du président Luis Abinader a investi 3 636 104 616 dollars RD dans des projets d’infrastructure qui bénéficient à une population de plus de 329 000 habitants.

Les projets sont répartis par municipalité, couvrant Puerto Plata, Imbert, Los Hidalgos, Guananico, Luperón, Sosúa, Villa Isabela et Villa Montellano. Parmi les travaux prévus, l’État a déjà réalisé huit projets.

Ces travaux consistent en la construction de la route Gran Parada-La Vigía-El Copey, la réhabilitation de la station d’épuration de Playa Dorada, les stations de pompage Long Beach, Padre Granero 1 et Bello Costero, ainsi que la construction de l’aqueduc La Hebra.

De même, la construction de 14 bâtiments économiques, de 70 maisons individuelles, l’intervention dans la création et la réparation de plus de 20 écoles dans toute la province, la construction de l’hôpital Joaquín Mendoza à Sosúa et de l’hôpital municipal Los Hidalgos, entre autres grands projets.

De même, Orlando Jorge Mera a expliqué que dans cette seule province, 24 215 foyers bénéficient du programme Supérate avec les programmes Aprende, Aliméntate, Bono Gas, Bono Luz et Avanza.

Ils sont répartis comme suit : Altamira avec 3 486 ménages ; Guananico 1 132 ; Imbert 3009 ; Luperón 2478 ; San Felipe 14 298 ; Sosúa 2 857 et Villa Isabela 2 478.

Jorge Mera a ainsi expliqué les progrès réalisés par le gouvernement en termes de transferts de fonds, de tourisme, de réserves internationales et d’investissements étrangers, autant de facteurs qui aident la République dominicaine à absorber les chocs externes du conflit géopolitique en Russie et en Ukraine.

« Les revenus du gouvernement jusqu’à présent en 2022, ont été 11,3% plus élevés que les estimations et 19,4% plus élevés que la même période en 2021″, a déclaré le ministre.

De même, il a expliqué comment la Banque agricole a accordé, jusqu’en avril 2022, 1 950 prêts, avec un montant formalisé de 2 727 496 105 RD$ et un montant décaissé de 2 570 985 067 RD$.

Dans le domaine de l’agriculture, l’État a impacté 1 645 096 tareas qui ont été plantées, pour une augmentation de 83 048 tareas par rapport à 2021.

Sur ce montant, 59 500 mètres ont été utilisés pour la création de nouvelles serres et 2 600 mètres de serres réhabilitées.

D’autre part, face à la situation de pandémie COVID-19, 15 627 021 doses de vaccin ont été administrées sur l’ensemble du territoire national.

En outre, quelque 20 218 personnes sont inscrites au programme de détection précoce du cancer du col de l’utérus, du sein et de la prostate. Plus de 4 860 personnes ont été dépistées lors d’opérations mobiles pour la détection précoce du cancer. Sur le total des inscrits, 2 725 ont été dépistés dans le cadre du programme du sein et 2 135 dans celui de la prostate.

Dans le domaine de l’éducation, le gouvernement a fourni des équipements électroniques à 70% des élèves inscrits dans les écoles publiques.

En outre, 94 % des élèves du pays bénéficient du programme d’alimentation scolaire.

De 2020 à aujourd’hui, plusieurs systèmes d’eau potable sont intervenus, réussissant à augmenter la production mensuelle de ce liquide et garantissant ainsi l’accès à l’eau aux habitants, avec un investissement de RD$4 947 447,70,  » qui a obtenu une production d’eau potable de 53 816 888,18 m3/mois « .

Le secteur de l’électricité présente une réduction de 4,3% de l’indice de perte d’énergie par rapport à 2021, avec un indice de satisfaction de la demande de 98,7%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

vingt − onze =