Abinader publie un décret pour renforcer le cabinet du tourisme

Le président Luis Abinader a ordonné l’élargissement du cabinet du tourisme, une entité dont l’objectif est de concevoir et de proposer des politiques publiques liées au secteur du tourisme, afin de stimuler son développement et d’assurer son renforcement.

La mesure a été ordonnée par le décret numéro 46-22, dans lequel l’entité est présidée par le président.

Il est également composé des ministres du tourisme, qui en est le coordinateur général, de la santé publique, de la défense et des affaires étrangères. Le cabinet du tourisme a été créé par le décret 498-20 et ses attributions comprennent la coordination de la conception des politiques publiques dans le secteur du tourisme, la coordination des plans et des projets liés au secteur du tourisme avec les institutions membres.

Il établit également les actions à mener par ses membres qui découlent des plans et projets convenus et qui sont inhérentes à leurs fonctions et pouvoirs, établit la stratégie et le plan de communication à mettre en œuvre à la suite de toute action affectant le secteur du tourisme, encourage la participation du secteur privé lié au domaine pour le développement, la coordination et la mise en œuvre des politiques publiques et veille à la bonne mise en œuvre des politiques, programmes et plans dûment approuvés.

Le cabinet sera rattaché au ministère du tourisme (Mitur) et comprendra désormais également le commandant général de la marine de la République dominicaine, le directeur général de la police nationale, le président de la direction nationale du contrôle des drogues (DNCD), le directeur du centre d’exportation et d’investissement de la République dominicaine, les directeurs des douanes, le corps spécialisé dans la sécurité des aéroports (CESAC).

Le président du Conseil de l’aviation civile (JAC), les directeurs de l’Institut de l’aviation civile (IDAC), le département des aéroports, la police du tourisme, dont les membres siègeront à titre honorifique.

Le cabinet du tourisme tiendra des réunions mensuelles régulières afin d’atteindre les objectifs fixés pour le développement du secteur touristique, sur convocation de son coordinateur général, le ministre du tourisme, David Collado. Toutefois, il pourra tenir des réunions extraordinaires aussi souvent qu’il le jugera nécessaire.

Source: Arecoa.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − treize =

Verified by MonsterInsights