Le secteur du tourisme et l’ambassade des États-Unis renforcent la sécurité dans les pôles de la République démocratique du Congo

Le Ministère du Tourisme (Mitur), l’Association des Hôtels et du Tourisme (Asonahores) et la Police Touristique (Politur), ont signé un accord avec l’Ambassade des Etats-Unis en République Dominicaine pour renforcer la sécurité dans les stations touristiques du pays.

L’accord a été signé par le ministre du Tourisme, David Collado, le consul général des États-Unis dans le pays, Greg Segas, le directeur de la police touristique, Minoru Matsunaga, et le président d’Asonahores, David Llibre, en présence des principaux acteurs du secteur.

L’alliance de coopération entre les différentes institutions vise à garantir la sécurité des milliers de citoyens américains qui visitent chaque année la République dominicaine comme destination touristique.

L’accord prévoit la création d’un protocole pour la gestion d’éventuels événements impliquant des citoyens américains, ainsi que l’échange rapide d’informations entre les différentes parties sur les touristes américains dans le pays.

Il prévoit également la formation du personnel hôtelier et du personnel de sécurité à la prévention et à la gestion des situations susceptibles de se produire dans le secteur du tourisme.

À cet égard, et après avoir assuré que la République dominicaine est un pays vraiment sûr, M. Collado a déclaré que son administration ne ménageait aucun effort pour assurer la sécurité des touristes qui visitent le pays.

« La sécurité des touristes est et restera une priorité pour nous. C’est pourquoi nous sommes ici pour signer cet accord de coopération afin de continuer à prendre des mesures concrètes pour garantir la tranquillité d’esprit et le plaisir de ceux qui nous rendent visite », a-t-il déclaré.

Pour sa part, le consul Segas a souligné l’importance de l’accord, puisque chaque année, plus de 4 millions d’Américains visitent la République dominicaine.

« La signature du mémorandum facilitera une meilleure communication et une collaboration efficace entre nous tous, nous sommes des partenaires et des amis de confiance, et étant donné l’étendue de notre collaboration, il n’y a pas de relation bilatérale dans les Caraïbes qui soit aussi large, complexe et riche en contenu que celle qui existe entre nos deux pays », a-t-il déclaré.

Il a indiqué que le mémorandum officialise le programme qui a commencé par la formation du personnel hôtelier afin de fournir des outils à ceux qui sont le premier point de contact des touristes en situation de crise, qu’il s’agisse de la perte de leur passeport, d’une arrestation ou d’un accident mettant leur vie en danger.

« Notre responsabilité dans chaque pays est d’assurer la sécurité des Américains. Mitur, Asonahores et Politur continuent d’être des alliés pour assurer la sécurité de nos citoyens », a déclaré M. Segas.

Source: Arecoa.com

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 − 1 =

Verified by MonsterInsights