Bon climat d’investissement pour le tourisme en République démocratique du Congo à Miami

Le maire de Saint-Domingue Est, Manuel Jiménez, et la consule de la République dominicaine dans la ville de Miami, Geanilda Vásquez, ont promu le potentiel touristique et de développement du pays auprès des autorités locales et des investisseurs qui ont participé à la Conférence interaméricaine des maires et des autorités locales, organisée par le comté de Miami-Dade.

À cet égard, la consule Geanilda Vásquez a mis en avant les attraits et le potentiel de tourisme durable des différentes régions de la République dominicaine, tandis que le maire Jiménez a souligné l’impact favorable que le pays aura dans les années à venir grâce au plan d’organisation du trafic mis en œuvre par le président Luis Abinader.

« Les touristes apprécient les espaces où l’on prend soin de l’environnement, et dans notre pays, nous faisons des progrès à cet égard. C’est une valeur ajoutée à l’expérience du visiteur. Le gouvernement du président Abinader est très attentif à cette question », a-t-il déclaré.

Les deux responsables ont convenu de souligner le bon climat d’investissement dans le pays et les opportunités offertes par l’État pour développer de nouveaux projets de tourisme durable et respectueux de l’environnement.

La 26e conférence interaméricaine des maires et des autorités locales est organisée par les autorités du comté de Miami-Dade, sous la direction du maire Daniella Levine Cava.

Elle s’est déroulée du jeudi 22 au vendredi 23 février, avec la participation des Bahamas, de la Barbade, de la Colombie, du Salvador, du Honduras, du Paraguay, du Pérou, de Porto Rico, du Guatemala, de la République dominicaine, d’Haïti, du Costa Rica, du Brésil, du Chili, de la Bolivie et d’autres nations de la région.

Source: Arecoa.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − 3 =

Verified by MonsterInsights