Le Sénat approuve l’accord sur les services aériens entre la République dominicaine et l’Équateur

L’Assemblée plénière du Sénat de la République a approuvé en lecture unique l’accord sur les services aériens entre le gouvernement de la République dominicaine et le gouvernement de la République de l’Équateur, signé le 10 mars 2022.

Le projet, présenté par le pouvoir exécutif, vise à faciliter l’expansion des possibilités de services aériens internationaux, en garantissant le plus haut degré de sécurité opérationnelle et aéroportuaire.

L’accord permet aux compagnies aériennes, désignées par les parties, de créer de nouvelles routes aériennes, en plus de contribuer à la réduction des tarifs aériens en promouvant l’égalité des chances pour les compagnies aériennes dans l’exercice de leurs activités, leur permettant de se concurrencer conformément aux règles et règlements, favorisant le développement du transport aérien international.

En deuxième lecture, le projet de loi déclarant San Pedro de Macorís province d’écotourisme, une initiative proposée par le sénateur Franklin Peña, a été approuvé. Cette loi vise à promouvoir le tourisme écologique et culturel, en contribuant à la conservation et à l’utilisation durable des ressources naturelles, au profit du développement économique et social des habitants de San Pedro de Macorís.

Ils ont également approuvé la première lecture du projet de loi visant à modifier la loi générale sur la gestion intégrale et le traitement des déchets solides, une initiative présentée par les sénateurs Bautista Rojas Gómez, Alexis Victoria, Ginnette Bournigal de Jiménez, Ramón Pimentel, Franklin Peña, Melania Salvador, Lenin Valdez López et Virgilio Cedano.

L’assemblée plénière a honoré par une minute de silence la mémoire des enfants étudiants décédés dans un accident à Hato Mayor, ainsi que José Joaquín Bidó Medina, homme politique et ancien recteur de l’UASD ; Elías Abreu, architecte et habitant de la province de La Vega ; Fernando Navarro, animateur de la province d’Azua en poste à New York, et les héros du 30 mai.

À son tour de parole, le sénateur Bautista Rojas Gómez a présenté une résolution demandant à l’INFOTEP d’étendre la carrière technique d’opérateur de véhicules lourds à toutes les régions du pays, afin de créer une nouvelle génération de techniciens spécialisés dans ce type de transport et de machinerie lourde.

Le sénateur Aris Yván Lorenzo a présenté une résolution demandant à l’INTRANT d’installer et de renouveler les panneaux de signalisation sur les autoroutes du pays, dans le but de réduire le nombre de morts et de blessés dus aux accidents de la circulation, en particulier dans le domaine du transport lourd.

Le sénateur Ivan Silva a présenté une résolution demandant au ministère du Tourisme de délivrer la carte de guide touristique à ceux qui ont suivi le cours de guide touristique INFOTEP, tout en demandant au ministère du Tourisme d’enquêter sur les raisons pour lesquelles ils n’ont pas reçu la carte les accréditant.

Ramón Pimentel a félicité les citoyens de la municipalité de San Fernando de Montecristi, qui célèbrent actuellement leurs fêtes patronales. Il a également remercié le président Luis Abinader pour avoir inauguré plusieurs travaux à Montecristi au cours du mois de mai.

Ginette Bournigal de Jiménez a souligné la mémoire de Ramón Ortiz Lizardo, l’ancien maire de Puerto Plata récemment décédé. Elle a également défendu le travail du ministre de l’agriculture pour le contrôle rigoureux de la peste porcine. Il a également appelé à la modification de la loi sur les déchets solides afin de sanctionner ceux qui déversent des déchets solides.

Antonio Marte a remercié le président Luis Abinader pour la réparation et l’asphaltage des routes Rubio, Puerta del Mulo, Alto de Cana et Maguana. Par ailleurs, il a dénoncé le fait que des inconnus pillent les forêts de Villa los Almácigos, une action à laquelle le ministère de l’environnement doit mettre fin.

Dionis Sanchez a dénoncé le fait que des militaires dépouillent de leurs produits les personnes qui se rendent au marché qui se tient les lundis et vendredis dans la zone frontalière de la province de Pedernales.

Cristóbal Castillo a regretté la mort d’étudiants dans un accident de la route à Hato Mayor. Il a également présenté un projet de loi qui modifie le Code du système des droits fondamentaux des enfants et des adolescents, afin d’y inclure le concept juridique de harcèlement.

Source: Ntelemicro.com

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × un =

Verified by MonsterInsights